29 Décembre 2017

Sénégal: Accès au financement - Les Pme ne représentent que 16% du portefeuille de crédits des banques

Dans le cadre de la 26e Foire Internationale de Dakar (Fidak) 2017, le ministère de l'Economie, des Finances et du Plan a organisé hier, jeudi 28 décembre, sa journée qui a été ponctuée par un panel portant sur le thème: «Les instruments financiers de l'Etat pour accompagner les Pme : zoom sur la Bnde, le Fonsis et le Fongip.» Dans sa communication, le directeur de l'exploitation de la Bnde, Babacar Thiaba Ndiaye, a fait remarquer que les Pme ne représentent que 16% du portefeuille de crédit de l'ensemble des banques au Sénégal.

Au Sénégal, les Pme ne représentent que 16% du portefeuille de crédit de l'ensemble des banques. C'est ce qu'a fait remarquer le directeur de l'exploitation de la Bnde, Babacar Thiaba Ndiaye. Il s'exprimait hier, jeudi 28 décembre, lors d'un panel à la Fidak, organisé par le ministère de l'Economie, des Finances et du Plan, portant sur le thème: «Les instruments financiers de l'Etat pour accompagner les Pme: zoom sur la Bnde, le Fonsis et le Fongip.»

«Les Pme sont confrontées à des conditions de crédits peu favorables notamment du point de vue des taux d'intérêts et de l'exigence des garanties. Le taux d'intérêt et la garantie sont les principaux blocages que rencontrent les Pme pour accéder au financement. Ce qui fait que quand on évalue le portefeuille de crédit de l'ensemble des banques, les Pme ne pèsent que 16%. Ce qui est intimement faible par rapport au poids des petites et moyennes entreprises dans l'économie», a-t-il indiqué.

Selon lui, les institutions de micro finance restent aussi focalisés sur les petites et moyennes entreprises. Toutefois, il estime que leur connexion avec les systèmes bancaires peuvent être un élément de réponse pouvant aider les Pme à accéder plus facilement au financement. Dans la foulée, M Ndiaye a également fait part que le besoin de financement insatisfait des Pme s'élève à 500 milliards francs Cfa en 2014.

Relevant toujours les difficultés rencontrées par les Pme pour leur financement, le représentant du Fonsis, Abdoulaye Diassé, soutient que «les raisons qui expliquent ce faible accès au financement des Pme sont liées en général à l'insuffisance des garanties proposées aux banques pour 51% des cas et pour défaut de structuration des dossiers pour 35%. En réalité les Pme proposaient des dossiers dont la qualité ne satisfaisaient pas les institutions financières pour 31% des cas et les autres 14% sont liés au coût de production et à d'autres facteurs externes».

Sénégal

La modification du code électoral provoque la colère de l'opposition

Au Sénégal, à la demande du président Macky Sall, la loi qui modifie le code… Plus »

Ne ratez pas ce que tout le monde regarde

Copyright © 2017 Sud Quotidien. Droits de reproduction et de diffusion réservés. Distribué par AllAfrica Global Media (allAfrica.com). Pour toute modification, demande d'autorisation de reproduction ou de diffusion, contactez directement le propriétaire des droits en cliquant ici.

AllAfrica publie environ 800 articles par jour provenant de plus de 140 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.