29 Décembre 2017

Mali: Présidentielle au Mali - Fisque de report

Le président des Forces alternatives pour le renouveau et l'émergence (Fare), Modibo Kéita, a mis le président Ibrahim Boubacar Kéita (IBK) et son gouvernement en garde contre un éventuel report de la date de l'élection présidentielle de 2018.

Longtemps resté en marge des débats autour d'un éventuel report de la date de la présidentielle de 2018, l'ancien Premier ministre Modibo Kéita a mis en garde le régime actuel contre "la trappe des spéculations et des incertitudes distillées, alimentées par des intérêts catégoriels en conflit, des ambitions personnelles, des petites stratégies à court terme sans grand rapport avec l'intérêt général".

Il invite le gouvernement malien à organiser l'élection présidentielle à la date prévue et dans la transparence, sur la plan sécuritaire et politique. "La seule mission urgente que les FARE assignent au gouvernement est de tenir à date et de façon transparente les élections présidentielles de 2018 en rapport avec la classe politique, la société civile et les partenaires du Mali", a-t-il déclaré, lors de la 3e convention des FARE.

Pour Modibo Kéita, le Mali doit rester en démocratie, et le gouvernement doit "agir pour garantir la sécurité des personnes et des biens, la lutte contre le terrorisme et les trafics doit être la priorité absolue du gouvernement", seule voie pérenne de sortie de crise.

"Le vote des Maliens est précieux et nous devons le protéger contre toutes les ingérences, contre la fraude et la corruption électorales", a-t-il martelé.

Mali

Les Touaregs au centre du musée des Confluences à Lyon

Les Touaregs se trouvent au cœur d'une grande exposition au musée des Confluences, à Lyon, dans le… Plus »

Copyright © 2017 Les Dépêches de Brazzaville. Droits de reproduction et de diffusion réservés. Distribué par AllAfrica Global Media (allAfrica.com). Pour toute modification, demande d'autorisation de reproduction ou de diffusion, contactez directement le propriétaire des droits en cliquant ici.

AllAfrica publie environ 600 articles par jour provenant de plus de 140 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.