29 Décembre 2017

Mali: Produits Pétroliers du Mali - Le projet de budget de l'ONAP est évalué à plus de 1, 544 milliard

Cette indication chiffrée a été faite par le ministre de l'Economie et des Finances, Dr. Boubou Cissé, lors de l'ouverture des travaux de la 35ème session du conseil d'Administration de l'Office national des produits pétroliers (ONAP).

Présidée par le ministre de ministre de l'Economie et des Finances, cette session a regroupé les administrateurs et le Directeur général de l'ONAP, Zoumana Mory Coulibaly. Pour la circonstance, les participants ont procédé à l'examen du budget au titre de l'exercice 2018, du projet de budget de l'ONAP et son dépôt, et du projet de budget- programmes de l'office.

Auparavant, le ministre de l'Economie et des finances, Dr. Boubou Cissé, a indiqué que le projet de budget de l'ONAP a été chiffré en recettes et en dépenses à 1 milliard 544 millions 937 mille Francs CFA contre une dotation corrigée de 1 milliard 698 millions 515 mille 962 francs CFA en 2017 soit une baisse de 9%. Cette baisse est consécutive à la diminution de la subvention spéciale d'Investissement.

Pour lui, l'adoption du projet de budget de l'Office permettra l'amélioration des conditions de travail du personnel et la mise en œuvre des programmes essentiels. « Certains programmes, dont l'exécution a été différée en 2018 pour faute de ressources, sont inscrits en priorité dans le budget-programme de 2018. Il s'agit du contrôle de qualité des produits pétroliers ; des missions de négociations et de renégociations de protocoles de vente et de passage des produits pétroliers ; et des subventions relatives aux échanges commerciaux dans le domaine des hydrocarbures avec les pays fournisseurs », a-t-il précisé.

Par ailleurs, Dr. Boubou Cissé a indiqué que le projet de budget du Dépôt de l'Office a comme chiffres en recettes et en dépenses de 1 milliard 028 millions 013 mille francs CFA contre 920 millions de francs cfa en 2017, soit un taux d'augmentation de 11%. « Cette hausse est liée à la politique commerciale de l'Office et aux efforts conjugués des structures impliquées dans l'importation des produits pétroliers », a-t-il précisé. Avant de poursuivre : « L'exécution de ce budget permettra, entre autres, l'acquisition de nouveaux équipements, le renouvellement du Stock d'émulseur périmé et le perfectionnement des ressources humaines ».

Mali

Les Touaregs au centre du musée des Confluences à Lyon

Les Touaregs se trouvent au cœur d'une grande exposition au musée des Confluences, à Lyon, dans le… Plus »

Copyright © 2017 Le journal de l'économie Malienne. Droits de reproduction et de diffusion réservés. Distribué par AllAfrica Global Media (allAfrica.com). Pour toute modification, demande d'autorisation de reproduction ou de diffusion, contactez directement le propriétaire des droits en cliquant ici.

AllAfrica publie environ 600 articles par jour provenant de plus de 140 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.