29 Décembre 2017

Mauritanie: Séminaire de formation pour montrer le rôle des huissiers pour contribuer à jeter les bases de l'Etat de droit

L'association nationale des huissiers de justice mauritaniens a organisé jeudi matin à Nouakchott une journée de sensibilisation pour montrer le rôle que jouent les huissiers en matière judiciaire sous le thème : « l'huissier, un outil efficace dans la consolidation de l'Etat de droit ».

Les participants suivront, au cours de cette rencontre organisée de concert avec le "Projet Etat de droit" financé par l'Union Européenne, un ensemble d'exposés sur le rôle du parquet général dans l'exécution des décisions judiciaires, la mise en œuvre de ces décisions, le rôle des banques intermédiaires, la connaissance de l'huissier, les missions qui lui sont dévolues à travers la loi 97/018 et le code de procédures civiles commerciales et administratives (CPCCA) ainsi que la présentation d'une étude comparée de la législation des pays voisins.

De même, les sociétés d'assurance seront au cœur de ces exposés et présentations qui aborderont l'exécution sur le foncier et l'exécution d'urgence : étude comparée à travers le CPCCA.

Le chargé de mission au ministère de la justice, le magistrat M. Mohamed Abderrahmane Ould Abdi, a dans un mot pour la circonstance, souligné le rôle de l'huissier dans l'action judiciaire relevant qu'il s'agit d'un rôle qui ne se limite pas à l'exécution des décisions de justice qui sont au cœur de l'activité judiciaire mais encore couvre l'ensemble des procédures ainsi que la gestion de l'action en justice.

Le substitut du procureur près la cour d'appel de la wilaya de Nouakchott Ouest le magistrat, Abdallahi Ould Mohamed Salem a fait une définition de l'huissier de justice, notant le rôle important qu'il joue dans l'exécution des décisions judiciaires.

Quant au président de l'association des huissiers, M. Seyidna Ali Ould Mohamed Saghir, il a apprécié les efforts du ministère de la justice dans la traduction dans les faits des orientations du Président de la République sur le terrain.

M. Cheikh Ould Jiddou, du Projet Etat de droit, a lui, passé en revue l'action de son projet et sa contribution au renforcement des performances des différentes structures judiciaires mettant l'accent sur l'action de l'huissier dans l'exécution du substrat de l'action judiciaire dans la réalité.

La cérémonie s'est déroulée en présence du secrétaire général du Nadi des magistrats mauritaniens, du bâtonnier de l'ordre des notaires, du substitut du procureur général près la cour suprême, des procureurs de la République près les tribunaux des wilaya de Nouakchott et d'un parterre de magistrats, d'avocats et personnes intéressées au domaine.

Mauritanie

L'opposition renoue avec les urnes

Une partie de l'opposition, réunie au sein d'un forum d'une dizaine de partis, a décidé de… Plus »

Copyright © 2017 Agence Nouakchott d'Information. Droits de reproduction et de diffusion réservés. Distribué par AllAfrica Global Media (allAfrica.com). Pour toute modification, demande d'autorisation de reproduction ou de diffusion, contactez directement le propriétaire des droits en cliquant ici.

AllAfrica publie environ 800 articles par jour provenant de plus de 140 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.