30 Décembre 2017

Cote d'Ivoire: Mugef-Ci - La lutte contre les fraudes au cœur du programme

La mutuelle générale des fonctionnaires et agents de l'État de Côte d'Ivoire (Mugef-Ci) a tenu son assemblée générale ordinaire (AGO) le jeudi 28 décembre 2017 à la bourse du travail à Treichville.

Le nouveau conseil d'administration de la Mugef-ci présidé par Mesmin Komoé a pris des résolutions pour donner plus de dynamisme à la mutuelle. Au chapitre des priorités, la lutte contre la fraude.

« Nous héritons, certes, d'une situation difficile, mais elle n'est pas désastreuse. Des actions soutenues de sensibilisation à des prescriptions de qualité et à moindre coût, doublée d'une lutte sans relâche contre la fraude nous permettront de maitriser durablement nos dépenses de prestations » a fait savoir Mesmin Komoé.

La nouvelle équipe envisage au titre de l'année 2018 qui marque les 45 ans d'existence de la mutuelle, de développer son patrimoine par la réalisation de plusieurs infrastructures. « 2018 est une année prometteuse. À cet âge, la mutuelle mérite d'avoir son deuxième service médical des fonctionnaires.

Elle mérite d'avoir son premier centre d'optique. Elle mérite d'accroitre son patrimoine par la réalisation d'un complexe immobilier comprenant réceptif hôtelier, salles spécialisées, bureaux, laboratoires et cabinet médicaux et un centre commercial », a-t-il ajouté.

Dans un souci d'efficacité afin de donner plus de satisfaction aux mutualistes, il est envisagé la prescription des bons par les infirmiers et sages-femmes. « L'amélioration de l'accès aux prestations par la correction de certaines injustices et la modernisation allant jusqu'à la dématérialisation n'est pas une vue de l'esprit.

Nous avons déjà instruit la direction générale, à étudier d'une part les conditions de prise en charge des fonctionnaires en attente de leur premier mandatement et d'autre part, à étudier les conditions pour rendre possibles les prescriptions des infirmiers et sages-femmes chefs de poste »,a envisagé Mesmin Komoé .

Le budget de la mutuelle au titre de l'exercice 2018 qui s'équilibre en ressources et emplois a connu une hausse de +8,50%, soit la somme de 33.311.000.000 FCFA contre 30.700.000.000 FCFA pour l'année 2017. Cette augmentation s'explique par l'augmentation prévisionnelle des cotisations des différents régimes.

Cote d'Ivoire

La BCEAO va installer une partie de ses activités à Yamoussoukro

Le transfert de la capitale politique de la Côte d'Ivoire suit son cours. La Banque centrale des états de… Plus »

Copyright © 2017 L'Intelligent d'Abidjan. Droits de reproduction et de diffusion réservés. Distribué par AllAfrica Global Media (allAfrica.com). Pour toute modification, demande d'autorisation de reproduction ou de diffusion, contactez directement le propriétaire des droits en cliquant ici.

AllAfrica publie environ 600 articles par jour provenant de plus de 140 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.