31 Décembre 2017

Burkina Faso: Zéphirin Diabré convoqué à la gendarmerie

Le chef de file de l'opposition politique, Zéphirin Diabré est convoqué à la gendarmerie pour affaire le concernant le 2 janvier 2018.

C'est ce qu'il a confié à la presse ce dimanche 31 décembre 2017 lors de la présentation de ses vœux aux Burkinabè. Il a avoué ignorer les motifs de cette convocation.

Mais quand on se souvient qu'il avait porté plainte contre le ministre de la Sécurité, Simon Compaoré pour port illégal d'arme de guerre, on peut alors raisonnablement comprendre que cette convocation n'est que la suite de sa saisine de la justice.

On en saura plus davantage le 2 janvier 2018.

Nous y reviendrons.

Burkina Faso

L'activiste Naïm Touré est toujours en garde à vue

Au Burkina Faso, l'activiste et lanceur d'alerte Naïm Touré est toujours en garde à vue. Il devrait… Plus »

Ne ratez pas ce que tout le monde regarde

Copyright © 2017 L'Observateur Paalga. Droits de reproduction et de diffusion réservés. Distribué par AllAfrica Global Media (allAfrica.com). Pour toute modification, demande d'autorisation de reproduction ou de diffusion, contactez directement le propriétaire des droits en cliquant ici.

AllAfrica publie environ 800 articles par jour provenant de plus de 140 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.