1 Janvier 2018

Angola: Importation à Cunene de plus de 22.000 espèces animales pour l'élevage

Ondjiva (Angola) — - 2.724 animaux d'espèces variées ont été importés par la province angolaise de Cunene, durant l'année 2017, depuis l'Afrique du Sud, le Botswana et la Namibie, pour l'élevage en territoire national.

C'est ce qu'a fait savoir le week-end dernier le directeur de l'Institut des Services Vétérinaires de Cunene, Estevão Kamalanga, précisant que parmi les animaux qui sont entrés dans le pays par la frontière de Santa Clara, figuraient 5.000 bovins, 13.828 caprins, 1.172 cochons et 2.237 agneaux.

D'autres espèces animales importées sont ovines, volailles, équines et canines destinées aux provinces de Benguela, de Cuanza-Sul, de Huila et de Luanda, a-t-il ajouté.

Durant la même période, a-t-il poursuivi, le secteur a enregistré l'abattage de 3.863 animaux, dont 1.410 bovins, 737 caprins et 1.716 cochons, correspondant à 334.035 kilogrammes de viandes destinées aux activités commerciales dans les municipalités d'Ombadja, de Cuanhama, de Namacunde et de Cuvelai.

Angola

Le Parlement namibien favorable à la libre circulation des personnes dans la SADC

Le président de l'Assemblée nationale namibienne, Peter Katjavivi, s'est dit samedi, à Luanda, en… Plus »

Ne ratez pas ce que tout le monde regarde

Copyright © 2018 Angola Press Agency. Droits de reproduction et de diffusion réservés. Distribué par AllAfrica Global Media (allAfrica.com). Pour toute modification, demande d'autorisation de reproduction ou de diffusion, contactez directement le propriétaire des droits en cliquant ici.

AllAfrica publie environ 800 articles par jour provenant de plus de 140 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.