2 Janvier 2018

Cameroun: Mamfé - De nouveaux galons pour les soldats

Le Mindef, Joseph Beti Assomo, a présidé la cérémonie de remise des épaulettes à une centaine d'officiers, sousofficiers et militaires du rang hier.

Pour les collègues, amis et connaissances, c'est désormais « colonel » Bamkoui. Le chef de la Division de la sécurité militaire a été élevé au grade de colonel dans la gendarmerie nationale, suite à deux décrets du chef de l'Etat, le président Paul Biya, le 27 décembre dernier.

Dans la suite du ministre délégué à la présidence, chargé de la Défense (Mindef), en visite dans le Sud-Ouest, le colonel Emile Joël Bamkoui a reçu ses nouvelles épaulettes de Joseph Beti Assomo qui les lui a fixées sur les épaules, hier, 1er janvier 2018 à la place des solennités de Mamfe, chef-lieu du département de la Manyu.

D'autres officiers, comme le nouveau commandant Bina Mvondo, des sous-officiers et des militaires du rang, en service dans d'autres casernes ont également reçu leurs nouveaux galons à Mamfe. La garnison de Besong Abang ellemême a vu une soixantaine de ses éléments arborer de nouveaux galons en ce premier jour de l'année et surtout devant le Mindef.

Une présence qui a davantage galvanisé la troupe. Et ce sont justement des éléments de tous les corps de l'armée qui étaient concernés par cette cérémonie, ce d'autant plus qu'on les retrouve tous en première ligne dans le combat contre des sécessionnistes sévissant tout au long de certains villages frontaliers entre la Manyu et un pays voisin.

Deux heures avant cette cérémonie de prise d'armes, le Mindef a assisté, dans le camp du 22e Bataillon d'infanterie motorisée, au rituel de levée des couleurs.

Joseph Beti Assomo avait autour de lui le gouverneur du Sud-Ouest, Bernard Okalia Bilaï, le général de corps d'armée, René Claude Meka et les quatre chefs d'état-major de l'armée de terre, de l'air, la marine, du corps national des sapeurs-pompiers, du directeur central de la coordination de la gendarmerie nationale.

La veille le Mindef a passé le réveillon de la Saint Sylvestre avec les troupes et il a visité les positions des forces de défense et de sécurité sur le terrain. Nous y reviendrons dans notre prochaine édition.

Cameroun

Le danger de la duplicité du discours officiel du régime Biya

Le danger de la duplicité du discours officiel du régime Biya face a son impuissance dans ses rapports… Plus »

Ne ratez pas ce que tout le monde regarde

Copyright © 2018 Cameroon Tribune. Droits de reproduction et de diffusion réservés. Distribué par AllAfrica Global Media (allAfrica.com). Pour toute modification, demande d'autorisation de reproduction ou de diffusion, contactez directement le propriétaire des droits en cliquant ici.

AllAfrica publie environ 800 articles par jour provenant de plus de 140 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.