2 Janvier 2018

Ile Maurice: Sécurité routière - 729 automobilistes verbalisés entre le 29 décembre 2017 et le 1er janvier 2018

Ils n'auront pas réussi à passer entre les mailles du filet. Entre le 29 décembre 2017 et le 1er janvier 2018, 729 automobilistes ont été verbalisés. 121 conducteurs ont été épinglés par les officiers de la Traffic Branch pour excès de vitesse.

Vingt-neuf autres ont été testés positifs à l'alcotest. Selon la loi, une amende de Rs 20 000 à Rs 50 000 et une peine d'emprisonnement ne dépassant pas cinq ans sont prévues pour ceux qui conduisent en état d'ivresse. Le plus grand nombre d'automobilistes ont cependant été verbalisés pour des offenses mineures. Comme le non-port de la ceinture de sécurité, de gilet fluorescent, entre autres.

Il faut dire qu'en cette période festive, les diverses unités de police ne chôment pas. Bien au contraire. Les officiers sont mobilisés afin de faire respecter le Code de la route, ainsi que les règlements qui doivent être appliqués.

Pour ce faire, depuis le lundi 11 décembre, davantage de policiers ont été déployés à travers le pays. Les contrôles routiers seront d'ailleurs intensifiés jusqu'au vendredi 5 janvier.

Quoi qu'il en soit, la prudence est toujours de mise sur les routes.

Ile Maurice

Post-Berguitta - Quatre réservoirs remplis à 100 %

Elle a certes causé accumulations d'eau et inondations dans diverses régions du pays. La forte… Plus »

Copyright © 2018 L'Express. Droits de reproduction et de diffusion réservés. Distribué par AllAfrica Global Media (allAfrica.com). Pour toute modification, demande d'autorisation de reproduction ou de diffusion, contactez directement le propriétaire des droits en cliquant ici.

AllAfrica publie environ 600 articles par jour provenant de plus de 140 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.