2 Janvier 2018

Afrique: Fonsinho, sur les traces de Gervinho

Le CHAN Total, Maroc 2018, devrait, à l'instar de ceux qui l'ont précédé, le lieu de découverte de nouveaux talents. Le jeune attaquant ivoirien, Fonsinho, qui vient de réussir un début de saison époustouflant avec l'ASEC Mimosas, pourrait bien figurer parmi les révélations.

Le grand club abidjanais, dans son ambition de reconquérir l'Afrique, cette année, s'est assuré un recrutement de joueurs de qualité. Au nombre des "oiseaux" rares se trouve le dénommé Fonsinho. Yao Kouamé Alphonse, son nom à l'état civil, est devenu, en moins d'une demi-saison, le nouveau chouchou de Sol Béni, le camp d'entraînement des jaune et noir. A 21 ans, l'attaquant, facilement repérable à ses dreadlocks, régale les Actionnaires (supporters de l'ASEC), avec ses dribbles chaloupés et ses frappes enroulées. Au-dessus du lot techniquement, Fonsinho s'est parfaitement intégré dans l'effectif des vainqueurs de la Ligue des champions 1998, par sa rapidité, son agilité déconcertante et sa technique. Décisif, il a débloqué bien de situations pour son club depuis le début de la saison. Les statistiques plaident d'ailleurs en sa faveur.

En douze matches Fonsinho a réussi deux passes décisives et inscrit sept buts qui font de lui le meilleur buteur du club. Un talent qui fait l'unanimité tant chez les supporters qu'au niveau de l'encadrement technique. Le staff technique voit en lui un élément précieux pour les batailles sur le plan local et continental, s'il améliore surtout certains aspects de son jeu. « C'est un joueur très rapide qui a une facilité de dribble exceptionnelle. Mais il doit progresser en s'appuyant un peu plus sur ses partenaires. Il a tendance à aller seul dans les dribbles et il ne prend pas mal de coups », observe N'Dri Koffi Romaric, l'ex-Académicien devenu entraîneur adjoint de l'ASEC cette saison.

En plus de ses qualités intrinsèques, Yao Kouamé Alphonse bénéficie également de ses liens de parenté avec une autre star pour se frayer un chemin dans le football ivoirien. Fonsinho a presque tout hérité de son frère aîné, Yao Kouassi Gervais alias Gervinho. Un mimétisme saisissant pour une ressemblance troublante. L'attitude, le style de jeu et le physique d'un quasi jumeau, le cadet marche sur les pas de son grand frère. « Beaucoup de personnes me comparent à mon frère. Gervinho a beaucoup fait, moi je suis encore un aspirant. C'est un aîné mais également un exemple pour moi. Je continue de suivre ses traces tout en restant concentré. Mon frère a ses qualités et j'ai les miennes. J'essaie de le copier un peu », avoue le nouvel homme fort de l'équipe.

L'Asec comme un tremplin

En atterrissant chez les Mimos cette saison, Fonsinho a franchi un cap dans sa carrière. Un tremplin certainement pour un retour en Europe, après une brève première aventure. Après un essai à Bastia et à Lille, il s'était contenté finalement d'une équipe de Cfa 2 (France). « J'ai été pris par lLille, précise-t-il. Mais avant de signer, je suis parti au Sénégal pour disputer le Championnat d'Afrique des nations avec les moins de 20 ans de la Côte d'Ivoire. A mon retour, les dirigeants avaient changé d'avis », explique-t-il.

A Sénart-Moissy, le joueur formé à l'Académie Jean Marc Guillou de Bamako était sur une bonne pente, mais n'était pas aguerri. C'est pourquoi il a choisi de revenir au pays. Même si le chemin pour devenir une grande star est encore long, il n'en demeure pas moins que Fonsinho est sur la bonne voie, surtout après avoir réussi son intégration dans le club le plus populaire de Côte d'Ivoire. « Il y a beaucoup de pression dans un club comme l'Asec. Il a réussi à s'imposer, cela est très important. Je suis fier de lui, mais pas totalement parce qu'il vient de commencer et le chemin est encore long », estime le grand frère Gervinho.

Afrique

Le continent au milieu de la convoitise des multinationales de l'électronique

Le marché africain continue d’aiguiser l’appétit des multinationales évoluant dans le… Plus »

Copyright © 2018 Confederation of African Football. Droits de reproduction et de diffusion réservés. Distribué par AllAfrica Global Media (allAfrica.com). Pour toute modification, demande d'autorisation de reproduction ou de diffusion, contactez directement le propriétaire des droits en cliquant ici.

AllAfrica publie environ 600 articles par jour provenant de plus de 140 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.