2 Janvier 2018

Ile Maurice: Ramassage d'ordures - Pas de repos pour les éboueurs

Qui dit fêtes, dit consommation. Avec la frénésie d'achats qui accompagne la saison festive, le volume de déchets devrait augmenter conséquemment à travers le pays. Les collectivités locales s'organisent déjà pour faire face à cette avalanche.

À Curepipe, une équipe spéciale a été montée pour s'attaquer au ramassage des déchets en cas de demande urgente. «Nous allons mettre plus de camions à la disposition du public», indique le maire Hans Margueritte.

Ce n'est pas tout. «Dans les régions où le ramassage se fait une fois par semaine, il va doubler en cette période. Et là où cela se fait deux fois par semaine, la fréquence passera à trois fois. Le département de voirie travaillera aussi les 1er et 2 janvier», ajoute-t-il. Dans cette optique, les employés de voirie seront tous mobilisés et payés en heures supplémentaires.

À Vacoas-Phoenix, il s'agit plutôt d'un redéploiement pour le ramassage, annonce Farhad Dowlut, le maire. Les régions situées près des zones commerciales, en particulier, seront avantagées. «Nous ne voulons pas qu'il y ait la queue non plus dans les transfer stations car il y a trop de camions», explique-t-il.

Même procédé à Beau-Bassin-Rose-Hill, où on double le nombre de ramassages. «Nous savons qu'il y a plus de déchets en cette période, avec des personnes qui en profitent pour se débarrasser de leurs vieux appareils électroménagers, par exemple. Nous allons faire le maximum pour que tout se passe bien», dit Ken Fong, premier magistrat des villes sœurs.

Les vieux réfrigérateurs et téléviseurs abandonnés çà et là posent vraiment problème aux autorités. «Malgré nos requêtes, certains jettent toujours leurs appareils électroménagers sur la route et nous n'avons pas d'autre choix que de les ramasser», déplore Soolekha Jepaul-Raddhoa, mairesse de la ville de Quatre-Bornes. Elle souligne qu'«il faut tout envoyer à Mare-Chicose. Nous n'avons pas un bon système de gestion de ces déchets». Les éboueurs de la ville des fleurs seront en service près des foires, entre autres.

Dans la capitale, toutefois, il n'y a aucune disposition spéciale pour cette période. Néanmoins, le lord-maire, Daniel Laurent, précise que le département de voirie reste à la disposition des habitants en cas d'urgence.

Les villages ne sont pas en reste. Le service de voirie sera opérationnel les 1er et 2 janvier. Le ramassage passera à deux fois par semaine en particulier pour les déchets verts. Pour ce qui est des déchets encombrants tels que les appareils électroménagers, une campagne sera lancée à cet effet au début de janvier.

Ile Maurice

Grosses averses - Maurice sous les eaux

Les grosses averses qui se sont abattues sur le pays pendant ces dernières heures ont provoqué des… Plus »

Copyright © 2018 L'Express. Droits de reproduction et de diffusion réservés. Distribué par AllAfrica Global Media (allAfrica.com). Pour toute modification, demande d'autorisation de reproduction ou de diffusion, contactez directement le propriétaire des droits en cliquant ici.

AllAfrica publie environ 800 articles par jour provenant de plus de 140 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.