2 Janvier 2018

Ile Maurice: Maltraitance animale - Un chien agressé à coups de sabre à Mahébourg

Une amende ne dépassant pas Rs 15 000 et une peine d'emprisonnement de six mois. C'est ce que risque un individu reconnu coupable de maltraitance animale sous l'Animal Welfare Act. Ce qui est toutefois loin de décourager certains. Une vidéo circule actuellement sur la page Facebook de Dog Adoption Mauritius. On y voit un chien qui a été agressé à coups de sabre...

Ce cas se serait passé à Mahébourg. Un habitant de la localité se serait acharné sur le chien de son «ami». À ce stade, le motif d'une telle barbarie n'est pas connue.

Cette affaire n'est pas sans rappeler le cas de Blacky et Dipsy, tailladés par Nikhil Aumeer, 22 ans, à l'aide d'un sabre. Il s'agit des chiens de son oncle. Le jeune homme a tranché le museau de Blacky ainsi que sa patte et l'a blessé à la colonne vertébrale. Tandis que Dipsy a été touché à la hanche et sur diverses parties du corps.

Pourtant, l'Animal Welfare Act interdit de tuer, d'agresser, de mutiler et de permettre tout genre de tortures qui causerait de la souffrance et de la détresse à un animal. Elle interdit aussi d'abandonner un animal malade ou de le laisser mourir dans un endroit public.

Ile Maurice

Grosses averses - Maurice sous les eaux

Les grosses averses qui se sont abattues sur le pays pendant ces dernières heures ont provoqué des… Plus »

Copyright © 2018 L'Express. Droits de reproduction et de diffusion réservés. Distribué par AllAfrica Global Media (allAfrica.com). Pour toute modification, demande d'autorisation de reproduction ou de diffusion, contactez directement le propriétaire des droits en cliquant ici.

AllAfrica publie environ 800 articles par jour provenant de plus de 140 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.