2 Janvier 2018

Liberia: Quelques anecdotes racontées par ses coéquipiers

Le match de sa vie

« A l'époque, il avait une entorse au poignet droit et avait une semaine de repos. Lorsque les dirigeants de Monaco arrivent, nous devions jouer un match retour de coupe des clubs champions contre une équipe togolaise. Il vient me voir à 48 heures du match et me dit que c'est une histoire de vie ou de mort. C'est ma carrière. Je dois absolument jouer le match de dimanche. Je veux jouer. Fais-moi confiance, je vais courir aujourd'hui et demain. Je vais bander mon poignet, tu ne seras pas déçu. Tout le monde était stupéfait de le voir commencer le match. Il m'avait demandé seulement 45 minutes. En première manche, il met deux buts fabuleux. Un d'une frappe de 35 mètres et l'autre, il a balayé toute la défense. A la pause, il me dit : coach je te remercie. Je lui demande de continuer, il me rappelle qu'il avait demandé uniquement 45 minutes de jeu. Quelques jours plus tard, il s'envolait pour Monaco » : raconte Jean-Paul Akono.

Le dossard 14

« Au moment d'attribuer les dossards aux joueurs, il s'est posé un problème. Le 10 était déjà acquis à Jean Louis Mama qui était une véritable institution. Même si Pelé arrivait au TKC, il était hors de question de le lui laisser. Il ne restait donc que le 14 que voulaient George et Adama Zico, autre monument de l'époque. Lors d'une séance d'entraînement, Jean-Paul Akono a tranché en le donnant à Weah. Il a dit à Adama : laisse ça au petit, ce n'est pas le numéro qui fait le joueur. Tout le monde sentait que ce Libérien avait quelque chose de particulier » se souvient Firtz Mbella.

Sinkot et Ayi Bodo dégoutent Weah

« Il a vécu deux moments difficiles face à des adversaires. Le premier, lors du match Dynamo-TKC. Il faisait excessivement chaud. Le genre de match qu'affectionnait un de nos attaquants, le Tchadien Abdoulaye, car il courait partout et épuisait les défenseurs. Du coup, Weah est décalé et joue comme ailier. Il croise sur son chemin, Isaac Sinkot qui était latéral gauche. George a demandé son remplacement car il a littéralement été massacré. Le deuxième hic sera contre Unisport. Il est marqué à la culotte par Claver Ayi Bodo. Ce dernier est recruté l'année suivante au TKC à cause de ce match », dixit Fritz Mbella.

Liberia

Ellen Sirleaf exclue pour avoir «violé la Constitution du parti»

Au Liberia, le parti de la présidente sortante Ellen Johnson Sirfeaf a prononcé son exclusion dimanche 14… Plus »

Copyright © 2018 Cameroon Tribune. Droits de reproduction et de diffusion réservés. Distribué par AllAfrica Global Media (allAfrica.com). Pour toute modification, demande d'autorisation de reproduction ou de diffusion, contactez directement le propriétaire des droits en cliquant ici.

AllAfrica publie environ 600 articles par jour provenant de plus de 140 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.