2 Janvier 2018

Angola: Des citoyens âgés de 18 ans appelés au recensement militaire

Luanda — Le Ministère de la Défense Nationale (MDN) détermina, dans un décret, que tous les citoyens angolais de sexe masculin nés entre le 1er janvier et 31 décembre 2000, devraient procéder au recensement militaire au cours de la période entre les 4 janvier et 28 janvier février 2018.

Selon le décret parvenu mardi à l'Angop, le recensement militaire qui devrait survenir sur toute l'étendue du territoire national et à l'extérieur du pays, a pour but d'obtenir des informations de tous les citoyens qui atteignent chaque année, l'âge du début des obligations militaires, dans le cadre de la loi nº 1/93, du 26 mars.

Le document signé par le titulaire du portefeuille de la Défense Nationale, Salviano de Jesus Sequeira, survient conformément aux pouvoirs délégués au Président de la République, dans les termes de l'article 137e de Constitution de la République d'Angola et d'autres législations à cet effet.

Le programme établit que le recensement militaire devrait être effectuer dans les administrations municipales et communales, missions diplomatiques et consulaires, ainsi que dans d'autres locaux qui seront déterminés par les administrations municipales et communales, les missions diplomatiques consulaires, ainsi que dans d'autres locaux qui seront déterminés par les organes responsables de l'activité.

Le document oriente que les citoyens soumis à des obligations militaires durant l'année 2018, devraient présenter une copie de la carte d'identité, quatrev photos passeports, un certificat d'habilitations littéraires, une déclaration de l'école (pour les étdiants), une déclaration de résidence, et une déclaration de service (pour les travailleurs).

Le document éclaircit que dans les localités où il n'a pas été possible de reunir le procès exigé, il será permis aux citoyens de se recenser sans la présentation des documents.

A cet effet, ajoute la note, le recensement pourrait être effectué au moyen de la présentation, dans le poste d'enregistrement militaire d'un document qui prouve son identité ou l'absence de celui-ci, le même pourrait être effectué à travers la déclaration des deux témoins crédibles.

Angola

14% des femmes entrent en ménopause à partir de 30 ans

En Angola, environ 14% des femmes entrent en ménopause entre 30 et 49 ans, révèle le rapport final… Plus »

Ne ratez pas ce que tout le monde regarde

Copyright © 2018 Angola Press Agency. Droits de reproduction et de diffusion réservés. Distribué par AllAfrica Global Media (allAfrica.com). Pour toute modification, demande d'autorisation de reproduction ou de diffusion, contactez directement le propriétaire des droits en cliquant ici.

AllAfrica publie environ 800 articles par jour provenant de plus de 140 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.