2 Janvier 2018

Sénégal: Bignona - 8ème édition du Gamou annuel de Touba tranquille, samedi

Ziguinchor — L'Union pour le développement intégré de Touba Tranquille (UDIT) organise, samedi, la huitième édition de son Gamou annuel, annonce un communiqué transmis à l'APS.

Cette manifestation religieuse à travers laquelle l'UDIT compte "œuvrer pour la paix et pour une meilleure cohésion sociale entre les peuples", va réunir 19 délégations venant du Narrang, une partie de la Casamance frontalière à la Gambie voisine, précise le texte.

Cet évènement sera présidé par l'Imam Ratib du département de Bignona, El Hadji Ousmane Fansou Bodian, en présence de plusieurs autorités administratives et locales, ainsi que de délégations officielles de la Gambie et du Sénégal.

Selon les organisateurs, ce rendez-vous religieux a aussi comme objectif de "contribuer aux concertations pour le retour définitif de la paix en Casamance et de réfléchir sur la nécessité de réaliser des projets pour le désenclavement de cette zone frontalière".

Touba-Tranquille, un village sénégalais situé à la frontière sénégalo-gambienne, dans l'arrondissement de Diouloulou, a bénéficié récemment d'investissements publics, dont la construction de routes, d'écoles et d'ouvrages sécuritaires, mais ses habitants en réclament encore pour mettre un terme à leur "dépendance" vis-à-vis la Gambie.

Sénégal

La ville africaine durable, un rêve encore loin

Près de 60 ans d'urbanisation après les indépendances ont mené les villes africaines vers… Plus »

Copyright © 2018 Agence de Presse Sénégalaise. Droits de reproduction et de diffusion réservés. Distribué par AllAfrica Global Media (allAfrica.com). Pour toute modification, demande d'autorisation de reproduction ou de diffusion, contactez directement le propriétaire des droits en cliquant ici.

AllAfrica publie environ 600 articles par jour provenant de plus de 140 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.