2 Janvier 2018

Angola: Des reformes économiques marquent le début de gouvernance de Lourenço

Luanda — Les 100 premiers jours de gouvernance du président João Lourenço, successeur de José Eduardo dos Santos à la présidence de la République d'Angola, ont été marqués par des reformes économiques profondes.

Elu démocratiquement chef de l'Etat au bout des élections générales du 23 Août 2017, João Lourenço, qui est également vice-président du parti MPLA, a commencé son mandat à la tête du pays par l'ouverture, dans la province de Huambo, d'une Campagne Agricole Nationale, attribuant ainsi à ce secteur une importance stratégique dans le processus de diversification de l'économie nationale et la sécurité alimentaire du pays.

João Lourenço, qui s'inspire de Deng Xiao Ping (Un des leaders politiques chinois), a promis d'être réformateur pour relancer l'économie nationale secouée par une crise profonde depuis 2014.

Au lendemain du départ de Dos Santos, qui a demeuré 38 ans au pouvoir, João Lourenço a commencé par l'approbation d'un Plan Intercalé du Gouvernement, pour une période de six mois (d'octobre à mars 2018), avec des mesures de nature fiscale, de change et monétaire.

Rappelons que João Lourenço a été élu président de la République pour un mandat de cinq ans.

Angola

Angola-Burkina Faso - Déclarations d'avant-match

Srdjan Vasiljevic (entraîneur de l'Angola) Plus »

Copyright © 2018 Angola Press Agency. Droits de reproduction et de diffusion réservés. Distribué par AllAfrica Global Media (allAfrica.com). Pour toute modification, demande d'autorisation de reproduction ou de diffusion, contactez directement le propriétaire des droits en cliquant ici.

AllAfrica publie environ 600 articles par jour provenant de plus de 140 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.