2 Janvier 2018

Congo-Kinshasa: Gouvernorat du Kasaï-Central - Denis Kambayi consulte et tend la main à tout le monde !

«Gérons ensemble, ensemble c'est possible». C'est sous ce slogan que le nouveau Gouverneur du Kasaï Central, Denis Kambayi Cimbumbu consulte depuis le lundi 1er janvier dernier, à Kinshasa, en vue de former son Gouvernement dit de l'unité provinciale.

Il a réuni, à cet effet, les notables du coin, toutes tendances confondues, pour réfléchir ensemble sur l'avenir de leur chère province, le Kasaï Central.

Ils étaient presque tous présents. Notamment : les Honorables Kayembe Mwadiavita, Tshikayi, Zacharie Bababaswe et Daniel Mbayi pour ne citer que ceux là; les Ministres honoraires, Ernestine Nyoka et Kabu Kapwa ; le président de Lulua et ses frères Betu Lubuyi ; le président de l'Union des Démocrates Africains Donatien Tshimanga ; l'ancien Gouverneur de province du Kasaï Occidental, Trésor Kapuku Ngoyi, sans oublier Marcel Tshibuyi et tant d'autres. En tout cas, ils étaient tous, même ceux qui ont soutenu à cœur son challengeur, Martin Kabuya. D'entrée de jeu, le Gouverneur Kambayi leur a exprimé son souci de gérer ensemble, une telle province qui sort des atrocités avec le phénomène "Kamwina Sapu".

Il leur a fait part de sa vision articulé sur sept pointys, dans l'esprit de travailler avec effet immédiat au bénéfice de la population. Les sept axes ne sont autres que : la sécurité, l'autosuffisance alimentaire, l'eau et l'électricité, le désenclavement du Kasaï Central, l'environnement de la ville de Kananga et des territoires, la relance de la politique sportive et encadrement de la jeunesse, ainsi que les élections. Ensuite, il leur a donné la parole où chacun a pris son temps pour dire à Denis Kambayi ce qu'il doit faire en priorité. En réaction, le Gouverneur Kambayi a pris bonne note et leur a réitéré sa vision surtout en ce qui concerne l'eau et l'électricité. «Il faudrait mettre en place dans les mois qui suivent un projet bancable de forage d'eau à travers les milieux ruraux de la province pour permettre à toute la population d'avoir accès facile et amélioré à l'eau potable. Cela est possible car nous avons des contacts avec des partenaires disposés à nous accompagner quant à ce». Ensemble, ils ont également réfléchi qu'il faudrait reconstruire le stade des Jeunes de Katoka, pratiquement le 6ème axe de la vision du Gouverneur Kambayi : "la relance de la politique sportive et encadrement de la jeunesse".

Ainsi, pour y arriver, Denis Kambayi dit qu'il mettra en place un Gouvernement de six Ministres provinciaux pour besoin de limiter les dépenses et les charges. Les six Ministres proviendront de six territoires de la province du Kasaï Central. Au besoin, il y aura un septième Ministre attaché au Gouverneur. Denis Kambayi est en train donc de mettre la dernière main sur l'équipe qui doit l'accompagner pour réaliser tout ce qu'il a promis aux Kasaïens du Centre. Les consultations se poursuivent.

Congo-Kinshasa

Le pape François demande de prier pour ce pays

Le pape François a demandé le dimanche 21 janvier 2018, depuis Lima au Pérou, de prier pour la… Plus »

Copyright © 2018 La Prospérité. Droits de reproduction et de diffusion réservés. Distribué par AllAfrica Global Media (allAfrica.com). Pour toute modification, demande d'autorisation de reproduction ou de diffusion, contactez directement le propriétaire des droits en cliquant ici.

AllAfrica publie environ 600 articles par jour provenant de plus de 140 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.