2 Janvier 2018

Afrique: Arbitres à 1125 dollars - La CAF augmente ses officiels de match

Le sourire aux lèvres des arbitres, assistants, officiers Medias, Commissaires de match, etc du continent. A partir de ce mois de janvier 2018, la CAF (Confédération africaine de football) a fait part d'une augmentation de 50% de leurs payements.

Dans un courrier adressé à ses associations membres, l'instance continentale informe que les arbitres centraux et assistants émargeront désormais 1125 dollars contre 750 précédemment. 750 dollars pour les accesseurs et 1200 dollars pour les Coordinateurs généraux de matchs.

C'est également la même somme que percevront désormais les officiers medias et les Commissaires de matchs (1200 dollars.

La CAF continue dans ses réformes.

New payment schedule for CAF officials. pic.twitter.com/9QzLhpJx0G

-- Bonface Osano (@bonfaceosano) 30 décembre 2017

Afrique

Le président Trump appelé à réévaluer son point du vue sur le continent

D'anciens ambassadeurs américains de 48 pays africains invitent leur président, M. Donald Trump à… Plus »

Copyright © 2018 Africa Top Sports. Droits de reproduction et de diffusion réservés. Distribué par AllAfrica Global Media (allAfrica.com). Pour toute modification, demande d'autorisation de reproduction ou de diffusion, contactez directement le propriétaire des droits en cliquant ici.

AllAfrica publie environ 600 articles par jour provenant de plus de 140 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.