3 Janvier 2018

Cameroun: Politique - Paul Biya ignore les ordinateurs "PB HEV" dans son message à la nation

Alors que le premier lot de 80.000 sur les 500.000 ordinateurs qu´il avait promis aux étudiants camerounais et portant fort opportunément les initiales PB HEV pour « Paul Biya Higher Education Vision » est arrivé au Cameroun les 21 et 24 décembre 2017; alors que leur distribution était en cours, notamment dans les universités de Yaoundé 1 et 2, respectivement les 26 et 27 décembre 2017, il était évident pour tous que Paul BIya saisirait cette occasion inouïe pour manifester sa satisfaction de voir son projet « un étudiant, un ordinateur » annoncé le 10 février 2016, prendre finalement corps.

Contre toute attente, Paul Biya a tout simplement ignoré ce sujet dans son message à la nation du 31 décembre 2017.

Depuis lors, l´opinion nationale se livre à des conjectures, même les plus saugrenues. Mais pour la plupart des camerounais, le débat né autour de ce projet depuis son annonce en 2016 jusqu´à sa fabrication, en passant par son financement, camer.be ses caractéristiques techniques et son opportunité aurait découragé le chef de l´Etat de l´évoquer pour ne pas en rajouter dans le débat.

Après plusieurs reports et délais de livraison, le projet « un étudiant, un ordinateur », l'une des actions du «plan spécial jeunes», annoncé par le président Paul Biya lors de son allocution à la jeunesse le 10 février 2016, vaut la faramineuse somme de 75 milliards FCFA, soit "50 milliards pour la fabrication, le transport et la distribution des 500.000 ordinateurs, à raison de 100.000 par ordinateur. Les 25 milliards FCFA restants, étant consacrés à la construction, à l´équipement et au renforcement des capacités des personnels des 09 centres de développement numérique universitaire, auxquels il faut ajouter les mêmes prestations, en ce qui concerne le centre national de gestion du réseau" dixit Issa Tchiroma, ministre de la communication et porte -parole du Gouvernement.

Malgré les explications du ministre de l´enseignement supérieur, les camerounais pensent qu´il eut été bien pensé de créer une société d´assemblage au Cameroun; ce qui aurait pour avantage de transférer la technologie et de créer des emplois.

C´est ce qui a été fait en Côte d´ivoire où, avec seulement 4 milliards FCFA, le même projet " Un étudiant, un Ordinateur" est mis sur pied à Grand Bassam. Là-bas, une Ecole- une Usine-un Incubateur a été construite sur une superficie de 7000m2 environs.

" Aujourd'hui, nous avons une capacité de production d'environ 400 ordinateurs par jour et dans six mois, après la finalisation de notre usine en construction, nous devons monter à 2000 unités par jour", indiquait Alain Capo Chichi, président de l'Université Cerco, créateur de l'usine de fabrication d'ordinateurs et de téléviseurs numériques "Open". "Aujourd'hui, nous sommes à un minimum de 100 emplois, mais nous visons près de 800 emplois. Quand nous disons que nous voulons monter à une capacité de 2000 ordinateurs par jour, ce n'est pas uniquement pour la Côte d'Ivoire mais toute la sous-région. Nous donnons des ordinateurs à 100 mille FCFA, un prix qu'aucun autre constructeur international ne peut faire", renchérit-il, tout confiant.

Dans le même ordre, en association avec Positivo, leader brésilien de l´éducation et BGH, un fabricant de matériel électronique en Argentine, le Rwanda s´est offert une usine de montage d´ordinateurs, tablettes et téléphones, dénommée Positivo BGH et montée en seulement six mois. camer.be.

Quant aux caractéristiques techniques des laptops PB HEV, les spécialistes semblent ne pas s´accorder là-dessus. L´un des membres du projet a été même la risée de ses compatriotes sur les réseaux sociaux après qu´il ait affirmé que 32 Go = 500Go, sans précisions.

Au final, le donateur Paul BIya s´est fait encore berné par ses collaborateurs et a choisi de les laisser á leurs turpitudes volontaires et habituelles pour ne parler que , entre autres.... de la victoire des lions indomptables á la CAN Gabon 2016 ou de la préparation de CAN 2019 que le Cameroun va accueillir, en dépit de sérieux couacs dans leur exécution.

Cameroun

Abdouraman Hamadou - « La FIFA a colonisé le football camerounais »

Le football au pays de Roger Milla et Samuel Eto'o Fils n'est pas sorti de la zone de turbulences. La nomination d'un… Plus »

Copyright © 2018 Camer.be. Droits de reproduction et de diffusion réservés. Distribué par AllAfrica Global Media (allAfrica.com). Pour toute modification, demande d'autorisation de reproduction ou de diffusion, contactez directement le propriétaire des droits en cliquant ici.

AllAfrica publie environ 800 articles par jour provenant de plus de 140 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.