3 Janvier 2018

Angola: Cuanza Sul - Des buffles détruisent des plantations dans le village de Hote

Sumbe — Un troupeau de buffles a détruit des plantations de maïs, de haricots, de tomates et de manioc dans le village de Hote, municipalité de Sumbe, province de Cuanza, a informé mercredi l'autorité traditionnelle de la localité.

Se confiant à l'Angop, le chef du village de hote, Domingos Kapingana, a déclaré le troupeau en nombre indéterminé, ravage les cultures et qu'il est nécessaire que les autorités de la commune de Quicombo qui est déjà au courant de la situation, prennent des mesures pour éviter le pire.

"S'il n'y a pas d'intervention des autorités compétentes, la région court le risque de faire face à des pénuries alimentaires, puisque la population se dédie principalement à l'agriculture", a-t-il averti.

Selon le chef du village Domingos Kapingana, cette situation perturbe les paysans, en raison des pertes que provoquent les buffles, ce qui pourrait plonger celle localité dans une crise alimentaire compte nu du manque de pluies.

Il a réitéré que le problème majeur concernait les pénuries alimentaires, car la population locale ne dépend que de l'agriculture de subsistance et profite des surplus pour le troc et les petites affaires.

C'est la première fois que les plantations des paysans sont détruites par les buffles.

La localité de l'Hote est à 25 kilomètres de la ville de Sumbe.

Angola

Le Minsa et la Fondation Lwini installent des services de lutte contre l'anémie falciforme

Le ministère de la Santé (Minsa), en partenariat avec la Fondation Lwini et Chevron, a installé 21… Plus »

Ne ratez pas ce que tout le monde regarde

Copyright © 2018 Angola Press Agency. Droits de reproduction et de diffusion réservés. Distribué par AllAfrica Global Media (allAfrica.com). Pour toute modification, demande d'autorisation de reproduction ou de diffusion, contactez directement le propriétaire des droits en cliquant ici.

AllAfrica publie environ 800 articles par jour provenant de plus de 140 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.