4 Janvier 2018

Cote d'Ivoire: Forces armées - 230 militaires et gendarmes radiés en 2017, révèle Touré Sékou

Photo: Fraternité Matin
Des militaires

«Ce sont 230 militaires et gendarmes qui ont été radiés pour faute contre l'honneur, désertion et manquement à la discipline » en 2017, a indiqué le chef d'Etat-major général des armées (CEMAG), le Général, Touré Sékou.

L'information a été donnée ce jeudi 4 janvier 2018 lors de la cérémonie de présentation des vœux au chef de l'Etat Ivoirien Alassane Ouattara au palais présidentiel au Plateau.

Selon le CEMAG, cette ordonnance portant sanction disciplinaire applicable aux militaires a été prise le 30 juin 2017. « Le processus de la restauration de la discipline est donc en marche et devrait atteindre ses objectifs », a-t-il soutenu.

En savoir plus

Après les mutineries en 2017 - L'armée fera "son devoir" correctement en 2018

Mea culpa ! Le chef d'État-major des armées, le général de corps d'armée Touré… Plus »

Copyright © 2018 Fratmat.info. Droits de reproduction et de diffusion réservés. Distribué par AllAfrica Global Media (allAfrica.com). Pour toute modification, demande d'autorisation de reproduction ou de diffusion, contactez directement le propriétaire des droits en cliquant ici.

AllAfrica publie environ 600 articles par jour provenant de plus de 140 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.