5 Janvier 2018

Sénégal: Papa Abdoulaye Seck, ministre de l'agriculture et de l'équipement rural - «Notre agriculture est en bonne santé et elle se bonifie au quotidien»

Le ministre de l'Agriculture et de l'équipement rural, Papa Abdoulaye Seck est d'avis que l'Agriculture sénégalaise se porte bien. Il l'a fait savoir, hier jeudi à Dakar, lors d'une cérémonie de remise de matériel agricole et de réception d'un Centre de documentation et d'archivage audit ministère. «On peut retenir que notre agriculture est en bonne santé et qu'elle se bonifie au quotidien», a dit Papa Abdoulaye Seck, s'adressant à Angélino Alfano, ministre italien des Affaires étrangères, en visite de travail au Sénégal.

«Ici, au Sénégal, nous nous basons sur la vision du président de la République, Macky Sall, pour construire une agriculture. Et, conformément à cette vision, il faut transformer profondément l'agriculture sénégalaise. Et cela signifie tout mettre en œuvre pour qu'elle connaisse une véritable métamorphose...

En claire, il nous faut deux objectifs majeurs, à savoir mettre tout en œuvre pour reconquérir nos marchés intérieurs, fortement impactés par les importations sur certains produits stratégiques et par ricochet tirer profit de la mondialisation des marchés agricoles puisque nous sommes dans un marché ouvert», a-t-il ainsi rassuré le ministre italien des Affaires étrangères.

Il affirme: «notre pays est sur une excellente dynamique parce que les statistiques montrent qu'en 5 ans, la production agricole sénégalaise a presque doublé, en se diversifiant. Elle s'améliore en qualité de produits. Ce qui nous fait penser qu'en accélérant les choses, l'agriculture sénégalaise va encore être en mouvement accéléré, fondé et soutenu sur l'excellence... » Il a, par ailleurs, magnifié la salle d'archivage et documentation, qui, selon lui, «va sans doute permettre d'avoir une vue globale synthétique des activités agricoles du Sénégal, avec moins d'efforts. Cette salle va, entre autres, permettre d'avoir un outil de planification stratégique et d'aide à la décision, d'avoir un instrument de dialogue avec les différents segments de la société notamment les agents, les étudiants, les journalistes... »

Angelino Alfano, le ministre italien des Affaires étrangères, a pour sa part, dit que «l'Afrique est une priorité pour l'Italie. Mais, le Sénégal demeure la priorité des priorités pour l'Italie. Et sur ce, nous entendons vous accompagner dans la modernisation de cette agriculture créatrice d'emplois et porteuse de croissance. Vous avez la terre, l'eau et surtout la jeunesse que beaucoup de pays ne disposent pas pour assurer le renouvellement de la population, notamment le système de retraite et autres. Donc, il y a de réelles chances pour revaloriser cette jeunesse. Et, c'est sur ça que nous allons vous accompagner pour éviter certains risques auxquels les jeunes sont souvent exposés... » comme l'immigration clandestine, a-t-il soutenu.

Sénégal

Les politiques multiplient les surenchères après la mort de Fallou Sène

Au Sénégal, la mort de l'étudiant Fallou Sène, tué par les forces de l'ordre il y a… Plus »

Ne ratez pas ce que tout le monde regarde

Copyright © 2018 Sud Quotidien. Droits de reproduction et de diffusion réservés. Distribué par AllAfrica Global Media (allAfrica.com). Pour toute modification, demande d'autorisation de reproduction ou de diffusion, contactez directement le propriétaire des droits en cliquant ici.

AllAfrica publie environ 800 articles par jour provenant de plus de 140 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.