8 Janvier 2018

Afrique: Maintien de la paix dans le continent - La base logistique continentale opérationnelle

Photo: Site de l'Union africaine
Base logistique continentale de l'Union africaine

Au nom du président de la République, le PM a procédé à l'inauguration de ce complexe vendredi dernier à Douala.

Le ciel est sans nuages entre le Cameroun et l'Union africaine. On s'en est bien rendu compte vendredi dernier à Douala à l'esplanade de la base logistique continentale de la force africaine en attente, logée au sein de la base aérienne 201. Au nom du président de la République, le Premier ministre, chef du gouvernement, Philemon Yang, a prononcé la rituelle phrase d'inauguration en anglais et en français.

La coupure du ruban symbolique, le dévoilement de la plaque commémorative, la visite du bloc administratif et la signature du certificat de transfert de la base logistique continentale à l'Union africaine par le ministre délégué à la présidence, chargé de la Défense, Joseph Beti Assomo et le commissaire à la paix et à la sécurité de l'Union africaine, Smaïl Chergui, participent des séquences qui montrent que la base logistique continentale est dans sa phase opérationnelle.

L'événement a été célébré à sa juste valeur. Remise des certificats et décorations à toutes les personnalités de l'UA, Smaïl Chergui en tête, et du Cameroun, le gouverneur de la région du Littoral, en premier. Samuel Dieudonné Ivaha Diboua était en effet président du comité conjoint de coordination. Avec l'opérationnalisation de ce projet, le rôle du CamÂeroun dans la consolidation de la paix et de la sécurité dans la sous-région voire dans le continent est indéniable.

Les différents orateurs l'ont opportunément souligné devant les membres du corps diplomatiques, la délégation de l'Union africaine venue d'Addis- Abeba et un parterre de membres du gouvernement. Suffisant pour que le délégué du gouvernement auprès de la Communauté urbaine de Douala, Fritz Ntone Ntone, salue ceÂÂt autre projet qui donne du relief à la capitale économique.

La gratitude des populations de la capitale économique au président de la République a été transmise au Premier ministre pour la circonstance. La ville a même opéré une mue puisqu'une résolution du conseil de communauté permet désormais de baptiser la rue qui part de l'hôtel de l'air au siège de la base, avenue de l'Union africaine alors que l'esplanade de la base prend désormais la dénomination de place de l'Union africaine.

Des gestes d'amitié qui montrent que Douala a accepté le projet soutenu par le président de la République. Le chef de l'Etat a ensuite bénéficié des attentions du commissaire à la paix et à la sécurité de l'UA. Smaïl Chergui, s'est félicité de ce projet désormais logé à Douala et qui pose les jalons significatifs d'un édifice qui a pour souci majeur de doter le continent d'outils autonomes pour faire face aux opérations de maintien de paix.

La vision panafricaine du Cameroun et de son peuple a été magnifiée. Pour le ministre délégué à la présidence chargé de la Défense, Joseph Beti Assomo, l'inauguration de la base logistique continentale de la force en africaine en attente est un grand jour pour le Cameroun et l'Afrique.

Le Mindef poursuivra en soutenant que l'entrée dans la phase opérationnelle de la base logistique continentale est la preuve qu'un pas supplémentaire a été franchi dans la consolidation des opérations de maintien de paix et des missions humanitaires. Le Cameroun a doté la base d'un bloc administratif de 36 bureaux avec toutes les commodités et un système de vidéosurveillance pour un coût qui n'a pas été révélé.

Tous aménagements intervenus à la base ont été le fait du chef de l'Etat qui a donné les accords nécessaires pour que le projet soit mené à son terme. Aussi, Joseph Beti Assomo a-t-il tenu à remercier toutes les administrations civiles qui ont contribué à la mise en place du projet.

En ce qui concerne l'emplacement de la base, le Mindef a révélé qu'à la suite de la signature de l'Accord de siège en octobre 2015, le gouvernement camerounais a procédé à la mise à disposition de deux sites à Douala pour abriter la base logistique continentale. Le site principal de dix hectares situé dans l'enceinte de la base aérienne 201 est composé d'un bâtiment administratif et des entrepôts.

Il est directement rattaché à l'aéroport international de Douala. Le site secondaire qui s'étend sur quinze hectares est situé à 15 kilomètres du site principal et à proximité du camp du génie militaire de Douala où des entrepôts seront construits.

Cameroun

Situation dans le Nord-Ouest et le Sud-Ouest - Le Mindef parle des attaques terroristes

«La chambre haute n'admettra jamais que les terroristes entrent dans ce pays et le détruisent ;… Plus »

Ne ratez pas ce que tout le monde regarde

Copyright © 2018 Cameroon Tribune. Droits de reproduction et de diffusion réservés. Distribué par AllAfrica Global Media (allAfrica.com). Pour toute modification, demande d'autorisation de reproduction ou de diffusion, contactez directement le propriétaire des droits en cliquant ici.

AllAfrica publie environ 800 articles par jour provenant de plus de 140 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.