8 Janvier 2018

Cameroun: BIP 2018 - Le journal des projets est disponible

Il contient entre autres l'ensemble de toutes les opérations d'investissement public réaliser et livrable cette année.

Disponible en version numérique depuis quelques jours le journal des projets, ce document volumineux, donne des précisions sur les projets à réaliser, notamment les opérations et les activités à effectuer au cours de l'année 2018 ainsi que les projets qui devraient être exécutés et livrés.

Le document présente ainsi l'évolution du Budget d'investissement Public (Bip) entre 2015 et 2018, la répartition du Bip par sources de financement, par zones d'intervention et par secteurs d'activités.

L'on note que le budget d'investissement public 2018, qui coïncide avec la fin du second cycle triennal des programmes 2016-2018, met un accent sur l'achèvement des projets en cours, notamment ceux de première génération, la finalisation des infrastructures nécessaires à l'organisation de la Coupe d'Afrique des Nations de 2019 et la poursuite de la mise en oeuvre du Plan triennal spécial Jeunes.

Ainsi, la dotation globale consacrée au Bip en 2018 est estimée à près de 1400 milliards de F en autorisation d'engagements et environ à 1292 milliards de F en crédits de payement. L'on apprend par ailleurs que le Bip connait, en crédits de paiement, une baisse de 18,6% par rapport à l'exercice 2017. Il est passé de 36,3% à 28,8% du budget global de l'Etat.

Il est également indiqué dans le journal des projets que cette baisse est supportée par toutes les grandes masses du BIP, à l'exception des ressources transférées aux Collectivités territoriales décentralisées qui, elles, ont augmenté. Elles passent en effet de 13%, en 2017 à 16,2 % en 2018.

Selon Louis Paul Motaze, ministre de l'Economie, de la Planification et de l'Aménagement du Territoire (Minepat) « cette situation traduit la volonté du gouvernement d'accompagner le processus de décentralisation ».

Par ailleurs, l'on observe que les secteurs des infrastructures et de la production ont la part belle dans ce budget avec plus de 68,7% du Bip 2018. Ceci parce que ces deux secteurs sont les plus porteurs de croissance et d'emploi tel qu'énoncé dans le DSCE.

Cameroun

G5 Sahel - Il faut passer à l'action

Le déploiement effectif de cette force conjointe était au centre d'une réunion de soutien tenue… Plus »

Copyright © 2018 Cameroon Tribune. Droits de reproduction et de diffusion réservés. Distribué par AllAfrica Global Media (allAfrica.com). Pour toute modification, demande d'autorisation de reproduction ou de diffusion, contactez directement le propriétaire des droits en cliquant ici.

AllAfrica publie environ 600 articles par jour provenant de plus de 140 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.