8 Janvier 2018

Mali: Connaître son histoire, c'est pouvoir choisir son avenir

Le Prof. Doulaye Konaté explique que les Africains doivent s'approprier leur passé pour mieux comprendre le présent et reprendre espoir en leur avenir.

La Deutsche Welle lance une nouvelle série consacrée à l'histoire africaine. Son nom : Racines d'Afrique.

Dans un premier temps, nous allons vous proposer un retour sur de grandes figures qui ont marqué l'histoire du continent, qui ne commence pas « à l'époque du contact avec les Européens », comme le déclare le Professeur Doulaye Konaté.

Ce Malien professeur à l'Université de Bamako préside l'Association des Historiens africains. Il explique, au micro de Sandrine Blanchard, en quoi il est capital, pour pouvoir « se projeter dans l'avenir » de connaître son passé... et que les Africains écrivent eux-mêmes leur propre histoire.

Mali

France - Un réseau de trafic de 4x4 vers la Guinée et le Mali démantelé

Ils étaient spécialisés dans le vol de 4x4 : neuf jeunes ont été interpellés… Plus »

Ne ratez pas ce que tout le monde regarde

Copyright © 2018 Deutsche Welle. Droits de reproduction et de diffusion réservés. Distribué par AllAfrica Global Media (allAfrica.com). Pour toute modification, demande d'autorisation de reproduction ou de diffusion, contactez directement le propriétaire des droits en cliquant ici.

AllAfrica publie environ 800 articles par jour provenant de plus de 140 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.