9 Janvier 2018

Sénégal: Tuerie de Boffa - Paris s'associe au deuil national et rappelle la nécessité d'une "stabilisation durable" de la Casamance

Dakar — La France, par la voix du Quai d'Orsay, dit s'associer au deuil national décrété par le Sénégal suite à la tuerie survenue samedi dans la forêt de Boffa Bayotte, des évènements malheureux qui rappellent "la nécessité d'une stabilisation durable de la Casamance dans le cadre du dialogue proposé par l'Etat sénégalais".

"La France s'associe au deuil national au Sénégal à la suite de l'attaque contre un groupe de civils à Borofaye (Casamance), qui a fait treize morts et plusieurs blessés le 6 janvier. Nous présentons nos condoléances aux familles des victimes", lit-on sur le site du ministère français des Affaires étrangères.

Le Quai d'Orsay estime que "ce drame rappelle la nécessité d'une stabilisation durable de la Casamance dans le cadre du dialogue proposé par l'Etat sénégalais".

Sénégal

Drame du 15 juillet 2017 - Ouakam réintègre le foot sénégalais

Le Tribunal arbitral du Sport (TAS) a en partie réhabilité le club de football sénégalais… Plus »

Copyright © 2018 Agence de Presse Sénégalaise. Droits de reproduction et de diffusion réservés. Distribué par AllAfrica Global Media (allAfrica.com). Pour toute modification, demande d'autorisation de reproduction ou de diffusion, contactez directement le propriétaire des droits en cliquant ici.

AllAfrica publie environ 600 articles par jour provenant de plus de 140 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.