10 Janvier 2018

Congo-Kinshasa: Kananga - 5 déplacés internes meurent par manque de nourriture notamment

Cinq personnes, déplacées internes de Bikuku central dans la ville de Kananga (Kasaï-Central), sont mortes par manque de nourriture et de soins appropriés. Le président des déplacés, Maurice Kande Mulume, a déploré cette situation, mercredi 10 janvier, dans une interview accordée à Radio Okapi.

Selon lui, parmi les victimes figurent quatre adultes et un enfant.

Ces familles déplacées avaient fui les combats dus au phénomène Kamuina Nsapu dans l'espace Kasaï. Maurice Kande Mulume plaide une assistance à plus de 46 000 ménages enregistrés dans la ville.

Congo-Kinshasa

Libération de l'ancien directeur de cabinet de Moïse Katumbi, Huit Mulongo

En RDC, la décrispation politique évolue à pas de tortue. Ce jeudi matin, le 22 février, le… Plus »

Copyright © 2018 Radio Okapi. Droits de reproduction et de diffusion réservés. Distribué par AllAfrica Global Media (allAfrica.com). Pour toute modification, demande d'autorisation de reproduction ou de diffusion, contactez directement le propriétaire des droits en cliquant ici.

AllAfrica publie environ 800 articles par jour provenant de plus de 140 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.