10 Janvier 2018

Sénégal: Mouhamadou Makhtar Cisse, Dg de Senelec - «Nous sommes en train de travailler sur le concept ile verte»

«Nous voulons passer de l'énergie électrique à l'énergie renouvelable (solaire et éolienne) pour alimenter l'île de Gorée. Actuellement, des études de faisabilité sont en train d'être menées et si elles sont concluantes nous, en parfaite collaboration, le maire et nos partenaires, allons basculer à l'énergie verte (énergie propre) pour couvrir les besoins énergétique de l'ïle en tant que patrimoine culturel mondial.

En claire, nous voulons passer du câble sous-marin à l'énergie solaire et éolienne», a dit hier, mardi, à Gorée, le directeur général de la Senelec Mouhamadou Makhtar Cissé, à la cérémonie d'inauguration du câble sous-marin et de ses nouvelles installations électriques de 2,7 km reliant Dakar à l'île.

«Nous avons parlé avec le maire. Gorée étant ainsi propriété protégée de l'aspect architectural parce que patrimoine mondial.

Nous allons y travailler pour prendre en compte tous ces aspects techniques et environnementaux afin d'épargner Gorée d'éventuelles coupures d'électricité pouvant nuire les populations et autres visiteurs», a-t-il expliqué.

1,300 milliard, le coût du câble

«De par notre mission purement sociale, ledit câble sous-marin d'une longueur de 2,7 km, protégé contre toutes agressions pour un coût global de 1 milliard 300 million de francs CFA. Cet investissement fait à Gorée symbolise nôtre mission de service public. La preuve, le retour sur investissement de ce câble est pour 100 ans.

Donc, la rentabilité de la recherche financière est loin d'être une obsession chez Senelec mais l'équilibre de notre société... Parce que Gorée mérite que toute autre partie du Sénégal une attention toute particulière au regard de son histoire culturelle et artistique.

Une chose bien comprise par le chef de l'Etat. Car, très souvent des chefs d'Etat en visite au Sénégal y sont reçus», a-t-il tenu à préciser. Dans son propos, il dira: «Le travail a été réalisé par Effage sur une durée maximum de 5 mois.

Le câble a une capacité de transit de 10Mw, soit presque le double des besoins de Gorée estimés à 5, voire 6 Mw... Mieux, un groupe électrogène est mis à leur disposition pour d'éventuels dysfonctionnements techniques sur le câble. Mais, je puis vous assurer que le câble est bien sécurisé».

Un nouveau câble avec de nouvelles installations

Augustin Senghor, maire de Gorée dans son mot dira: «Nous sommes très contents de voir l'île être sécurisé électriquement et ce, grâce au câble sous-marin reliant Dakar-Gorée. L'ancien câble date du temps des colons.

En novembre 2014, nous avons connu beaucoup de difficultés parce que l'ancien câble, qui date de la colonisation a rompu. Et grâce à la Senelec nous avons été secourus par deux groupes électrogènes. Et par la suite, le chef de l'Etat très attentif, a demandé à ce câble soit remplacé par un nouveau câble.

Et avec M Cissé, nous avions vu ce câble entièrement renouvelé depuis Dakar. Un câble de nouvelle génération avec de nouvelles installations dans l'Île... ».

Sénégal

La Casamance en mal de touristes français

Avant l'éclatement du conflit, au début des années 1980, environ 75 touristes venaient visiter la… Plus »

Copyright © 2018 Sud Quotidien. Droits de reproduction et de diffusion réservés. Distribué par AllAfrica Global Media (allAfrica.com). Pour toute modification, demande d'autorisation de reproduction ou de diffusion, contactez directement le propriétaire des droits en cliquant ici.

AllAfrica publie environ 600 articles par jour provenant de plus de 140 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.