11 Janvier 2018

Afrique subsaharienne - Une croissance de 3,2 % attendue en 2018

Photo: Site de la Banque mondiale
Des containers au port

Selon un document de la Banque mondiale, la croissance dans cette région devrait passer de 2,4 % en 2017 à 3,2 % en 2018.

Cette accélération dépendra toutefois du raffermissement des prix des produits de base et de la mise en œuvre de réformes. Une baisse des prix des produits de base, une augmentation plus forte que prévu des taux d'intérêt mondiaux et des mesures insuffisantes pour améliorer la dynamique de la dette pourraient freiner la croissance économique.

L'Afrique du Sud devrait voir son taux de croissance passer de 0,8 % en 2017 à 1,1 % en 2018. Au Nigéria, la croissance devrait s'accélérer à 2,5 % cette année, contre 1 % l'année dernière.

De même, selon les prévisions de la Banque mondiale, la croissance économique mondiale va s'accélérer à 3,1 % en 2018 après avoir atteint un taux beaucoup plus élevé que prévu en 2017, tandis que la reprise des investissements, des activités manufacturières et des échanges commerciaux se poursuit et que les pays en développement exportateurs de produits de base profitent du raffermissement des prix de ces produits.

La même source informe que cette reprise risque cependant d'être de courte durée. A terme, le ralentissement de la croissance potentielle pourrait éroder les progrès enregistrés dans l'amélioration des niveaux de vie et la réduction de la pauvreté à travers le monde, rappelle la Banque mondiale dans l'édition de janvier 2018 du rapport sur les Perspectives économiques mondiales.

En savoir plus

La croissance devra être de 5% en 2018 contre 7,2 % pour la Côte d'Ivoire et 6,9 % pour le Sénégal

Si la croissance en Afrique subsaharienne a enregistré un rebond à 2,4 % en 2017, après un net… Plus »

Copyright © 2018 Le Journal de l'Economie Sénégalaise. Droits de reproduction et de diffusion réservés. Distribué par AllAfrica Global Media (allAfrica.com). Pour toute modification, demande d'autorisation de reproduction ou de diffusion, contactez directement le propriétaire des droits en cliquant ici.

AllAfrica publie environ 600 articles par jour provenant de plus de 140 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.