11 Janvier 2018

Madagascar: Pression de plus en plus forte contre Ravalo

L'échiquier politique semble maintenant occupé par deux acteurs qui continueront à alimenter les chroniques des analystes dans le mois à venir. Entre les partisans du chef de l'Etat actuel et l'ancien président Marc Ravalomanana, les hostilités vont aller en s'amplifiant.

Du moins, les premiers sont en train de tout faire pour intimider le second. Jusqu'à présent, l'objectif visé n'a pas été atteint, mais les tentatives de déstabilisation du rival du candidat du pouvoir vont continuer de plus bel.

L'ancien président Marc Ravalomanana a été le premier à déclarer sa candidature à l'élection présidentielle de 2018 et le régime a tout de suite pris au sérieux ses prétentions de revenir au pouvoir de manière légale. Il a donc essayé de décourager toutes les initiatives que ce dernier a prises, en lui mettant à plusieurs reprises les bâtons dans les roues. Le pouvoir a gêné à de nombreuses reprises les actions de la C.U.A. dont le maire est Lalao Ravalomanana. Mais malgré cela, il n'a pas cessé de déclarer qu'il respecterait l'ordre républicain.

Il a cependant continué à mobiliser ses partisans et « Dada » comme ces derniers l'appellent, a retrouvé tout son aura. Le régime a continué ses manœuvres pour l'affaiblir. La société A.A.A. qui a remplacé Tiko S.A. a été obligée de cesser ses activités pour ne pas avoir de permis de conformité environnementale et pour le non paiement des anciennes factures de la JIRAMA.

Mais l'ancien président, malgré l'acharnement dont il se sent victime, a continué à proclamer son attachement au dialogue et au respect de la légalité. Mais à moins d'un an de l'élection présidentielle, les stratèges du régime ont décidé d'augmenter la pression quitte à user de manœuvres peu recommandables. Les membres du parti HVM à Toliary ont réservé à l'ancien président un accueil qui a scandalisé l'opinion.

La menace d'arrestation, même si elle n'est pas expressément brandie par le pouvoir, fait partie de cette pression qui est exercée. Le régime va utiliser tous les moyens à sa disposition pour empêcher sa candidature.

Madagascar

MEN et revendications syndicales - La cellule de crise opérationnelle cette semaine

Les rencontres entre les syndicalistes et les responsables auprès du MEN continuent. Plus »

Ne ratez pas ce que tout le monde regarde

Copyright © 2018 Midi Madagasikara. Droits de reproduction et de diffusion réservés. Distribué par AllAfrica Global Media (allAfrica.com). Pour toute modification, demande d'autorisation de reproduction ou de diffusion, contactez directement le propriétaire des droits en cliquant ici.

AllAfrica publie environ 800 articles par jour provenant de plus de 140 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.