11 Janvier 2018

Angola: Le fils de l'ex-président dos Santos évincé de la tête du fonds souverain

Photo: Francisco Miudo/ Angola Press Agency
Le nouveau angolais President João Lourenço.

Le président angolais a démis Jose Filomeno dos Santos de ses fonctions à la tête du fonds souverain. Le fils de l'ex-président dos Santos occupait ce poste depuis 2013, il était soupçonné d'avoir utilisé le fonds souverain pour favoriser son ami et homme d'affaires basé en Suisse, Jean-Claude Bastos.

Le président angolais s'est lancé dans une entreprise de démantèlement de l'empire familial des dos Santos qui avaient mis la main sur les secteurs clé de l'économie angolaise.

« Ezonerador implacavel », le liquidateur implacable comme le surnomment les Angolais, a encore frappé. Joao Lourenço a en effet scalpé une nouvelle tête du clan dos Santos.

Après la fille Isabel, renvoyée de la compagnie pétrolière angolaise, après le gendre Sindika Dokolo, dont les intérêts diamantifères ne sont plus soutenus par l'état, c'est au tour de José Filomeno, le fils préféré de l'ancien président.

José Filomeno dirigeait depuis 2013 le Fonds souverain angolais, un portefeuille de cinq milliards de dollars, constitué en 2011 lorsque le pétrole était au plus haut.

Censé servir les générations futures, ce fonds a surtout enrichi un ami personnel de Filomeno, l'homme d'affaires angolo-suisse, Jean-Claude Bastos de Morahais qui gère à lui seul 85 % du fonds. Et s'en sert habilement pour ses propres projets en Angola.

Lente chute

En cinq ans, la trajectoire de Filomeno s'est brutalement inversée. L'ancien trader londonien, devenu banquier à Luanda, avait été pressenti par son père Edouardo dos Santos pour lui succéder à la tête du pays. Mais dès 2015 les caciques du MPLA ont rejeté cette hypothèse.

Désormais, Filomeno perd la main sur la cagnotte de l'Etat angolais. Il va sans doute devoir justifier son bilan, alors que les deux tiers de cette cagnotte dorment sur des comptes en banque à l'île Maurice, comme l'a révélé le scandale des « Paradise papers ».

En savoir plus

Grand coup de balai dans le pays

Le nouveau président Joao Lourenço continue son opération d'"assainissement" Il a démis de… Plus »

Copyright © 2018 Radio France Internationale. Droits de reproduction et de diffusion réservés. Distribué par AllAfrica Global Media (allAfrica.com). Pour toute modification, demande d'autorisation de reproduction ou de diffusion, contactez directement le propriétaire des droits en cliquant ici.

AllAfrica publie environ 800 articles par jour provenant de plus de 140 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.