11 Janvier 2018

Sénégal: Présence d'insectes ravageurs dans les zones de culture - La Dpv lance l'alerte contre le chenille légionnaire d'automne

La Direction de la protection des végétaux a lancé, lundi dernier, l'alerte générale contre des insectes ravageurs particulièrement voraces et qui s'attaqueraient à différentes cultures dans les régions de Kaolack, de Fatick et de Kaffrine.

Des insectes ravageurs identifiés par les techniciens de la Direction de la protection des végétaux (Dpv) comme étant des chenilles légionnaires d'automne sont signalés dans notre pays, a révélé lundi des responsables de ladite structure en marge d'un atelier de sensibilisation des acteurs de la lutte phytosanitaire au Sénégal.

« Ces chenilles sont présentes depuis le mois de septembre dernier notamment dans le département de Kaffrine.

Il s'agit d'insectes particulièrement voraces qui s'attaquent à toutes les espèces végétales avec une préférence pour le maïs, tous les acteurs du monde rural sont concernés par la lutte qui est engagée contre ces chenilles », a indiqué Ousmane Diène de la Direction de la protection des végétaux lors d'un atelier à Kaolack qui a regroupé tous les démembrements du Ministère de l'Agriculture et l'Equipement rural.

Les animateurs de l'atelier qui ont reçu l'appui du projet Feed the Future (Nataal Mbay) précisent que l'évaluation des dégâts engendrés par l'intrusion de ces chenilles dans les cultures serait en cours et préconisent des interventions ciblées pour atténuer leurs actions dévastatrices.

« Il faut préconiser des actions préventives pour protéger les zones de cultures contre ces chenilles dont la capacité destructrice est particulièrement forte.

Il est impossible de les éradiquer mais on peut atténuer leur nuisance », a déclaré Ousmane Diène au cours d'un point de presse organisé en marge de l'atelier. Les actions phytosanitaires envisagées concernent la prochaine saison hivernale, si l'on tient compte de la fin des récoltes pour la quasi-totalité des spéculations.

Des responsables d'organisations de producteurs, à l'instar de la présidente de la Fédération des producteurs de maïs du Saloum (Fepromas) Niyma Diaté, ont salué cette initiative conjointe de la Dpv et de « Nataal Mbay » consistant à prévenir des sinistres de ce type. A l'issue de cet atelier, un plan d'actions de lutte phytosanitaire a été élaboré par les participants.

Sénégal

CM 2022 - Des entreprises du BTP au Qatar versent plus de 6 milliards et demi aux travailleurs migrants (médias)

Ekaterinbourg (Russie), 23 juin (APS) - Les travailleurs migrants au Qatar recevront une enveloppe de 12 millions de… Plus »

Ne ratez pas ce que tout le monde regarde

Copyright © 2018 Le Soleil. Droits de reproduction et de diffusion réservés. Distribué par AllAfrica Global Media (allAfrica.com). Pour toute modification, demande d'autorisation de reproduction ou de diffusion, contactez directement le propriétaire des droits en cliquant ici.

AllAfrica publie environ 800 articles par jour provenant de plus de 140 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.