11 Janvier 2018

Congo-Brazzaville: Disparition - Nzongo Soul Wa Sémo a tiré sa révérence

Dans la plus grande consternation, la diaspora congolaise a appris le décès de Nzongo Soul, le 10 janvier en début de soirée. Un ami proche de l'artiste l'a annoncé après confirmation du constat des services sanitaires parisiens qui l'ont trouvé, le corps sans vie, à son domicile de la Porte de la Villette.

Une grande voix de la musique congolaise s'est éteinte. Nzongo Soul est décedé à Paris où il s'était établi depuis plus de deux décennies. « Nous n'avons pas eu connaissance d'une quelconque maladie dont il aurait pu mourir », explique un proche avec lequel Nzongo Soul a conversé ces derniers jours. « Nous en saurons davantage dès que les conclusions médicales parviendront à ses deux enfants », a-t-il indiqué.

Perplexes, à l'heure où nous donnons cette annonce, de la vraie cause du décès de l'auteur, compositeur, interprète Faustin Nzongo, couronné par le Prix Découvertes RFI en 1984, nous avons plutôt, pour l'instant, une sincère pensée pour l'initiateur du rythme "walla", celui qui avait fondé le groupe professionnel "Walla players" au style musical original, né de la fusion de walla, le rythme du peuple Kongo, de la rumba congolaise, du soul, du rock et du funk.

Nzongo Soul a pris le chemin de Walla, celui de la purification éternelle en nous quittant à 63 ans. Il s'était fait un nom au niveau international par son duo avec Bernard Lavilliers dans le titre « Noir et Blanc ».

Il emporte aujourd'hui, avec lui, les fondements de son concept "Musicosophie".

Congo-Brazzaville

Objectifs de développement durable - L'Afrique du nord enregistre les meilleurs résultats du continent

La sous-région a été classée en tête des quatre autres du continent, selon un rapport… Plus »

Ne ratez pas ce que tout le monde regarde

Copyright © 2018 Les Dépêches de Brazzaville. Droits de reproduction et de diffusion réservés. Distribué par AllAfrica Global Media (allAfrica.com). Pour toute modification, demande d'autorisation de reproduction ou de diffusion, contactez directement le propriétaire des droits en cliquant ici.

AllAfrica publie environ 800 articles par jour provenant de plus de 140 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.