11 Janvier 2018

Sénégal: Boffa - L'Armée n'a pas encore mis la main sur quelqu'un, selon le CEMGA

Ziguinchor — L'Armée sénégalaise qui mène actuellement une "opération particulière" dans la zone de la forêt classée de Boffa (Ziguinchor, sud), en lien avec la tuerie qui y a été perpétrée samedi dernier, n'a encore mis la main sur personne, a souligné, jeudi, le chef d'état-major général des armées (CEMGA), le général de corps d'armées, Cheikh Guèye.

"Nous n'avons pas encore mis la main sur quelqu'un. Nous ne sommes pas pressés. Nous ne raisonnons pas en terme de délais", a notamment dit le général Guèye au cours d'un point de presse tenu dans les locaux du commandement de la zone militaire numéro 5.

"L'opération vient juste de démarrer, nous n'avons pas encore mis la main sur quelqu'un. Nous prendrons notre temps. L'identité des personnes qui ont commis cet acte ou leur appartenance à une quelconque structure ne m'intéresse pas", a poursuivi le CEMGA.

Selon le général Cheikh Guèye, "cette opération particulière est menée par des gens professionnels qui disposent des moyens et outils à la hauteur de la mission".

"Nous disposons tout ce qu'il faut avec des hommes qui maîtrisent la zone ciblée. Les règles de conduite sont bien maîtrisées. La plupart des hommes qui sont impliqués dans cette opération ont participé dans plusieurs opérations identiques dans des pays étrangers. Ils savent bien ce qu'ils font", a assuré le patron de l'Armée sénégalaise.

"L'Armée va traquer les criminels, qu'ils soient sur terre, dans la mer ou dans les airs. Ils seront recherchés, traqués et neutralisés au besoin", a martelé le CEMGA dans la version wolof de son entretien avec les journalistes.

Auparavant il s'était rendu dans la forêt de Boffa où un corps a été retrouvé. "Il s'agit de celui du disparu (Daouda Manga). Nous l'avons inhumé à Toubacouta devant les populations de ce village et une partie de sa famille", a signalé le général Guèye.

Le CEMGA a dit avoir "parlé, encouragé et rappelé" à ses hommes leurs missions, lors de sa visite du cantonnement militaire de Toubacouta.

"J'ai aussi rassuré les populations. Nous allons tout faire pour leur permettre de vaquer tranquillement, librement à leurs activités. Il n'est pas question de laisser notre environnement pillé par des individus mal intentionnés", a encore dit le général de corps d'armées Cheikh Guèye.

Sénégal

CM 2022 - Des entreprises du BTP au Qatar versent plus de 6 milliards et demi aux travailleurs migrants (médias)

Ekaterinbourg (Russie), 23 juin (APS) - Les travailleurs migrants au Qatar recevront une enveloppe de 12 millions de… Plus »

Ne ratez pas ce que tout le monde regarde

Copyright © 2018 Agence de Presse Sénégalaise. Droits de reproduction et de diffusion réservés. Distribué par AllAfrica Global Media (allAfrica.com). Pour toute modification, demande d'autorisation de reproduction ou de diffusion, contactez directement le propriétaire des droits en cliquant ici.

AllAfrica publie environ 800 articles par jour provenant de plus de 140 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.