11 Janvier 2018

Nigeria: Offensive régionale contre Boko Haram

Les armées du Nigeria, du Cameroun, du Tchad et du Niger ont lancé une offensive contre le groupe jihadiste Boko Haram dans le bassin du Lac Tchad et dans la forêt de Sambisa. Cette opération a été lancée le 3 janvier dernier et vise les points stratégiques de Boko Haram.

L'opération « Deep punch » fait intervenir les armées de l'Air et de Terre. Cette campagne comporte deux fronts.

Il y a, d'une part, des opérations menées sur le versant ouest du Lac Tchad. « C'est un terrain complexe, commente un militaire, car c'est une succession de marécages et d'îles, il y a peu de chemins, il est très difficile de s'y déplacer ».

Et d'autre part, une intervention de ratissage est menée dans la forêt de Sambisa et notamment dans les Monts Mandarin. Le but est double : affaiblir Boko Haram en ciblant ses bases logistiques et atteindre ses leaders. L'intervention vise les deux factions de Boko Haram, celle dirigée par Mamman Nur et celle menée par Aboubakar Shekau.

« La forêt de Sambisa, c'est le sanctuaire d'Abubakar Shekau », explique une autre source sécuritaire. « L'objectif, c'est clairement d'avoir la tête de Shekau » poursuit cette source.

« Avec nos moyens de surveillance, indique un militaire camerounais, on peut savoir précisément comment les jihadistes sont positionnés dans la forêt de Sambisa ».

Mais c'est une opération complexe. « Car la forêt de Sambisa, poursuit cette source, c'est quasiment la taille de la Belgique. C'est donc très difficile de sécuriser une zone aussi vaste ».

Nigeria

Mondial 2018 - Jorge Sampaoli avec l'Argentine contre le Nigeria ?

Sur un siège éjectable depuis la lourde défaite contre la Croatie, l'entraîneur de… Plus »

Ne ratez pas ce que tout le monde regarde

Copyright © 2018 Radio France Internationale. Droits de reproduction et de diffusion réservés. Distribué par AllAfrica Global Media (allAfrica.com). Pour toute modification, demande d'autorisation de reproduction ou de diffusion, contactez directement le propriétaire des droits en cliquant ici.

AllAfrica publie environ 800 articles par jour provenant de plus de 140 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.