11 Janvier 2018

Burkina Faso: Soutien aux orphelinats - Le président de l'Hémicycle formalise sa promesse

Le Président de l'Assemblée nationale (PAN), Alassane Bala Sakandé, a concrétisé sa promesse de verser 50% de son salaire de base jusqu'à la fin de son mandat aux orphelinats du Burkina Faso, à travers la signature d'une convention avec la ministre en charge de la solidarité nationale, Laure Zongo, le jeudi 11 janvier 2018, à Ouagadougou.

Lors d'une tournée à Bobo-Dioulasso, chef-lieu de la région des Hauts-Bassins, à la mi-décembre 2017, le Président de l'Assemblée nationale (PAN), Alassane Bala Sakandé, s'était rendu dans l'orphelinat Le Nid et le Village SOS enfants.

Touché par la situation des pensionnaires des deux structures d'accueil, il avait décidé sur-le-champ de verser 50% de son salaire de base aux orphelinats du Burkina Faso à partir de janvier 2018 jusqu'à la fin décembre 2020, la fin de son mandat.

Pour formaliser sa promesse, M. Sakandé a, en présence des membres du bureau de l'Assemblée nationale, ratifié une convention avec la ministre en charge de la solidarité nationale, Laure Zongo, le jeudi 11 janvier 2018, à Ouagadougou.

«En tant que responsable et humain, nous devons tenir nos engagements. A travers cette signature de convention de soutien à l'endroit des orphelinats de notre pays, je formalise ma promesse. Ce n'est pas le montant que je donne qui est important pour moi, mais l'élan de solidarité que j'ai exprimé à l'endroit de ces enfants est capital », a-t-il déclaré, à l'issue de la ratification.

Le PAN a souhaité qu'un compte-rendu du soutien dont bénéficieront les différents orphelinats lui soit fait. Il a suggéré également que dans la répartition du fonds, une priorité soit accordée aux pensionnaires qui sont dans des difficultés.

«A partir de 2019, au lieu que ces fonds soient virés mensuellement, nous nous engagerons auprès d'une banque pour un prêt afin que les orphelinats qui vont en bénéficier puissent être satisfaits en début d'année», a précisé Alassane Bala Sakandé.

Le donateur a mis l'occasion à profit pour appeler à la solidarité de tous les Burkinabè à l'endroit de tous ceux qui sont dans le besoin. La ministre en charge de la solidarité nationale, Laure Zongo, a remercié le PAN pour le geste fait au profit des orphelins et enfants vulnérables du pays des Hommes intègres.

«Je me réjouis en tant que première responsable de protection des droits de l'enfant de bénéficier de ce don. Je lance un appel à tous les citoyens burkinabè à emboîter le pas du président de la représentation nationale.

Nous n'avons pas besoin d'être riches pour être solidaires envers les plus démunis», a-t-elle souligné. Une situation des orphelinats du pays, a précisé la ministre, sera faite pour mettre en place une clé de répartition du fonds.

Burkina Faso

Le blogueur Naïm Touré placé sous mandat de dépôt

Au Burkina Faso, après cinq jours de garde à vue, le blogueur et lanceur d'alerte Naïm Touré a… Plus »

Ne ratez pas ce que tout le monde regarde

Copyright © 2018 Sidwaya. Droits de reproduction et de diffusion réservés. Distribué par AllAfrica Global Media (allAfrica.com). Pour toute modification, demande d'autorisation de reproduction ou de diffusion, contactez directement le propriétaire des droits en cliquant ici.

AllAfrica publie environ 800 articles par jour provenant de plus de 140 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.