11 Janvier 2018

Burkina Faso: 1re édition du salon national des Activistes - Echanges sur le sens de l'activisme

L'union nationale des Activistes du Burkina Faso a organisé, le samedi 23 décembre 2017, à Ouagadougou, un salon national suivi d'échanges.

Dans le but de contribuer à la veille citoyenne pour une gouvernance saine et intègre pour le bien-être des populations, l'union nationale des Activistes du Burkina Faso a organisé, le samedi 23 décembre 2017, à Ouagadougou, un salon national des Activistes suivi d'échanges.

En effet, pour le président du comité d'organisation, Mahamadi Ouédraogo, un salon national des Activistes était nécessaire parce qu'il est temps que tout ce qui se passe sur les réseaux sociaux de façon néfaste puisse prendre fin. Il y a tellement de diffamations et d'injures, a-t-il ajouté, sur les réseaux qu'il faut plus de responsabilité.

Pour ce faire, il a rappelé que tout utilisateur des réseaux sociaux n'est pas forcément un activiste, l'activisme est un engagement personnel, une attitude privilégiant l'action et l'initiative personnelle en se fixant des objectifs qui visent à dénoncer et alerter la veille citoyenne particulièrement dans le domaine politique et social pour une bonne gouvernance du pays. Comme thèmes développés lors de la rencontre, il y avait : «

L'activisme parlons-en » ; « La différence entre activisme et journalistes » ; « Le traitement de l'information en temps réelle » ; « Le pénal en matière d'activisme » ; « Le rôle et la responsabilité des activistes sur les réseaux sociaux et leur contribution pour un devenir du Burkina ». Il a invité les jeunes à être des donneurs d'alerte.

Cette dynamique a été réitérée par le conférencier, Dr Seydou Dramé, qui a exposé sur l'activisme citoyen et le droit au Burkina Faso. Il a expliqué que l'activisme au pays des Hommes intègres peut être analysé sur plusieurs facettes.

C'est une activité, a-t-il dit, très ancienne et qui prend en compte la responsabilité d'informer et de dire la vérité quel que soit le prix. Il a informé qu'à la différence du journalisme, l'activisme n'est pas une activité définie par la loi

Burkina Faso

Classement FIFA - Le Burkina 6è et toujours dans le Top 10 africain

L'Allemagne conforte sa première place suivie du Brésil et du Portugal. Le Chili referme le Top 10… Plus »

Copyright © 2018 Sidwaya. Droits de reproduction et de diffusion réservés. Distribué par AllAfrica Global Media (allAfrica.com). Pour toute modification, demande d'autorisation de reproduction ou de diffusion, contactez directement le propriétaire des droits en cliquant ici.

AllAfrica publie environ 600 articles par jour provenant de plus de 140 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.