11 Janvier 2018

Cote d'Ivoire: Bafing - Le préfet de région exhorte les fonctionnaires au travail

Le hall de la préfecture de Touba a servi de cadre, le mercredi 10 janvier, à la traditionnelle cérémonie de présentation par les corps constitués, des vœux du nouvel an au préfet de la région du Bafing.

Ce fut l'occasion pour le préfet, Yao Kouakou Benoît, de placer l'année 2018 sous le sceau du travail et de la solidarité.

«2017 a été une année où nous avons pu travailler dans l'ensemble. Que 2018 soit davantage l'année consacrée au travail pour aller de l'avant.

Nous devons réactiver la mutuelle des directeurs et chefs de service afin de nous soutenir. Faire de la solidarité notre cheval de bataille », a exhorté Yao Kouakou Benoît, rappelant les beaux jours de la mutuelle qui a existé et qui a renforcé l'amitié et la fraternité entre les directeurs et chefs de service il y a quelques années.

Cependant, il a particulièrement déploré l'absence des personnels de la préfecture, des sous-préfectures et des mairies à la cérémonie du jour pour raison de grève. « Même en grève, le service minimum devait être assuré. Ce qui n'est pas le cas », a-t-il dénoncé.

Cote d'Ivoire

La BCEAO va installer une partie de ses activités à Yamoussoukro

Le transfert de la capitale politique de la Côte d'Ivoire suit son cours. La Banque centrale des états de… Plus »

Copyright © 2018 Fratmat.info. Droits de reproduction et de diffusion réservés. Distribué par AllAfrica Global Media (allAfrica.com). Pour toute modification, demande d'autorisation de reproduction ou de diffusion, contactez directement le propriétaire des droits en cliquant ici.

AllAfrica publie environ 600 articles par jour provenant de plus de 140 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.