12 Janvier 2018

Madagascar: SECES Antananarivo - Menace de gel des résultats d'examens

La branche tananarivienne du Syndicat des enseignants-chercheurs et des chercheurs-enseignants de l'Enseignement Supérieur hausse le ton.

" Nous allons geler les résultats des examens tant que nos revendications ne seront pas satisfaites ". Ce sont là les propos de Sammy Grégoire Ravelonirina lors de l'Assemblée Générale du syndicat des enseignants-chercheurs et des chercheurs-enseignants de l'enseignement supérieur (SECES) à Ankatso hier. Propos qui soulignent le mécontentement des membres dudit syndicat. En effet, selon toujours Sammy Grégoire Ravelonirina, " le paiement des indemnités de recherche pour les enseignants- chercheurs retraités encore en activités aurait dû être effectué avant la fin de l'année 2017 ".

Le président du SECES Antananarivo d'ajouter que le calendrier de paiement avait été décidé d'un commun accord entre les deux parties (le syndicat et le ministère de tutelle) après le sit- in effectué par les membres du SECES le 28 novembre 2017 dernier. Interviewé sur un éventuel deadline quant à la satisfaction des revendications, le président du SECES Antananarivo a affirmé que " le syndicat n'a pas donné d'ultimatum aux responsables auprès du ministère ". Sammy Grégoire Ravelonirina de noter toutefois que " c'est le ministère de tutelle qui est responsable de l'arrêt des cours et des cessations d'activités des enseignants ".

Gel. Consécration d'une année d'efforts et de sacrifices pour les étudiants, les résultats des examens revêtent une importance capitale. Une étape ultime dans le cursus universitaire qui va déterminer la suite des études ou encore les efforts à entreprendre. Et c'est en connaissance de causes que le SECES Antananarivo a pris la décision de geler cette étape importante. Comme l'a souligné Sammy Ravelonirina " le gel des résultats des examens sera un coup dur pour les étudiants d'Antananarivo ". Une façon pour cette branche tananarivienne d'impliquer - de façon indirecte - les étudiants dans leurs quêtes.

Les universitaires risqueraient fort de monter au créneau si les résultats tardent à être publiés. Sammy Grégoire Ravelonirina de noter toutefois que les examens auront lieu pour toutes les mentions et tous les départements de l'Université d'Antananarivo. Une façon pour les enseignants réunis au sein du SECES de mettre sur un pied d'égalité les étudiants (certains d'entre eux ayant déjà fini leurs examens) d'après toujours ses dires. Avec le gel prévu des notes, et par ricochet des résultats, le SECES Antananarivo tient les étudiants d'Ambohitsaina en otage.

Madagascar

Traite humaine - La patronne du trafic en Chine arrêtée

Émilienne, le baron du réseau mafieux expéditeur de migrantes vers la Chine vend une Malgache 24… Plus »

Copyright © 2018 Midi Madagasikara. Droits de reproduction et de diffusion réservés. Distribué par AllAfrica Global Media (allAfrica.com). Pour toute modification, demande d'autorisation de reproduction ou de diffusion, contactez directement le propriétaire des droits en cliquant ici.

AllAfrica publie environ 600 articles par jour provenant de plus de 140 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.