12 Janvier 2018

Cote d'Ivoire: Annexe fiscale 2018 - "Elle va dans un seul sens", estime le vice président de la Chambre de commerce

« Pour l'annexe fiscale 2018, aucune des sept propositions faites par la Chambre de Commerce et d'Industrie de Côte d'Ivoire n'a été prise en compte », a déploré, le jeudi 11 janvier, le premier vice président de la Chambre de commerce et d'industrie de Côte d'Ivoire (Cci-CI), Parfait Kouassi. Ce, lors de la présentation de l'Annexe fiscale 2018 par le cabinet Deloitte, à Abidjan-Plateau.

Pour Parfait Kouassi, avec cette pression fiscale, les entreprises n'auront d'autres choix que d'opter pour l'informel à défaut de mettre la clé sous le paillasson.

D'autant plus que, explique Marc Wabi du cabinet Deloitte, l'Etat veut faire passer cette pression fiscale à 20% en 2019, contre 15,6% en 2016. Une situation défavorable, selon lui, pour l'émergence des entreprises.

Selon le vice président de la Cci-ci, cette annexe fiscale 2018 est "une annexe allant dans un seul sens". Pourtant son institution avait été sollicitée lors de son élaboration.

Pour le directeur général du cabinet Deloitte, Marc Wabi, une des alternatives pour réduire cette pression au niveau des entreprises et d'élargir l'assiette fiscale et lutter contre la fraude... afin que les entreprises soient plus compétitives rentables.

"L'annexe fiscale 2018 comporte 42 dispositions dont 36 articles à impact significatif sur l'économie. Elle institue une taxe sur les transferts d'argent, applicable à tous les transferts d'argent réalisés par les opérateurs de téléphonie mobile et par les fournisseurs locaux de réseaux de transfert de fonds ou leurs intermédiaires, au taux de 0,5%.

Cette annexe prévoit prévoit un aménagement de l'Impôt Minimum Forfaitaire (IMF). L'annexe fiscale 2018 étend la liste des produits soumis à un droit d'accise en Côte d'Ivoire aux produits tels que les marbres, les véhicules de tourisme dont la puissance est supérieure ou égale à 13 chevaux...".

Cote d'Ivoire

Création d'une Alliance régionale pour le suivi de l'adhésion du Maroc à la CEDEAO

Déclaration conjointe de l'Institut Amadeus et ses partenaires régionaux à l'issue de la… Plus »

Copyright © 2018 Fratmat.info. Droits de reproduction et de diffusion réservés. Distribué par AllAfrica Global Media (allAfrica.com). Pour toute modification, demande d'autorisation de reproduction ou de diffusion, contactez directement le propriétaire des droits en cliquant ici.

AllAfrica publie environ 800 articles par jour provenant de plus de 140 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.