12 Janvier 2018

Sénégal: Sommet africain sur la paix et le développement durable - Le Prix du leadership et de la bonne gouvernance à Macky Sall

A l'occasion du Sommet africain sur la paix, la sécurité et le développement durable, qui se tiendra à Dakar, du 18 au 20 janvier, à l'initiative de la Fédération pour la paix universelle (Fpu) et de l'Association internationale des parlementaires pour la paix, le Prix du leadership et de la bonne gouvernance sera décerné au Président Macky Sall qui va le présider.

Le Prix du leadership et de la bonne gouvernance représente la plus haute distinction de ladite fédération qui vient récompenser, d'après son président, Dr Thomas Walsh, le leadership et l'intégrité du Président de la République, Macky Sall, sur les valeurs humanistes et universelles. Cette rencontre va regrouper plus de 1200 participants, dont 15 anciens Chefs d'Etat, 6 présidents d'Assemblées nationales des différents pays, près de 35 ministres de gouvernement (particulièrement de l'Education et de l'Agriculture), 200 parlementaires, des centaines de leaders religieux, des femmes dirigeantes, des jeunes et des membres de la société civile qui vendront de 60 pays d'Afrique et d'autres régions du monde. « Notre objectif, c'est de promouvoir la paix et le développement durable. Promouvoir le dialogue, la coopération interreligieuse, le respect mutuel et le dialogue à travers le monde ; un monde uni. Nous insistons sur l'importance de la famille comme base d'une société stable et de la paix dans le monde. Donc, la paix, la sécurité et le développement seront des éléments clés lors de ce sommet », a indiqué Dr Walsh.

Selon lui, l"idée est de mettre aussi fin aux inégalités (avec la réalisation de programmes d'infrastructures) et à l'injustice et aussi de promouvoir « une seule famille en Dieu ». « Ce sommet est extrêmement important pour nous, et nous comprenons et respectons les traditions religieuses et interreligieuses au Sénégal », a-t-il insisté. Sur ce, il a adressé ses reconnaissances au Président Macky Sall pour sa sagesse et ses encouragements pour la tenue du Sommet au Sénégal.

Le député Pape Sagna Mbaye a rendu un hommage appuyé au Président Macky Sall pour sa clairvoyance et d'avoir accepté la tenue de ce sommet à Dakar. « Nous tenons à nos valeurs, mais nous restons ouverts parce que nous avons la claire conscience que le monde d'aujourd'hui est un village planétaire. Avec la ferme volonté de nos dirigeants, des chefs traditionnels... , nous allons pouvoir tenir haut le flambeau et le transmettre aux jeunes », a-t-il déclaré. Poursuivant, le parlementaire a ajouté qu'avec une jeunesse formée et éduquée, nous pouvons penser avoir un monde beaucoup plus heureux pour les siècles prochains. Le Pr Oumar Ndongo, président du Comité scientifique du sommet, qui s'exprimait au nom du président du Comité de pilotage, a, pour sa part, souligné l'obligation de coopération pour que la richesse soit partagée. Quant au Dr Paterne Zinsou, secrétaire général de la Fpu/section Afrique de l'Ouest, il n'a pas manqué de se féliciter de la coopération interreligieuse qui existe au Sénégal. Le thème principal retenu pour cette rencontre est : « Nouvelle Afrique : interdépendance, prospérité mutuelle et valeurs universelles ».

L'événement verra aussi l'inauguration de l'Assemblée africaine et de la section sénégalaise de l'Association internationale des parlementaires pour la paix ainsi que le lancement de l'Association interreligieuse pour la paix et le développement, entre autres activités retenues.

Sénégal

Greenpeace Afrique appelle à une meilleure protection des défenseurs de l'environnement

Dakar, le 21 Juin 2018 - Suite aux manifestations contre l’exploitation du Zircon ayant occasionné, la… Plus »

Ne ratez pas ce que tout le monde regarde

Copyright © 2018 Le Soleil. Droits de reproduction et de diffusion réservés. Distribué par AllAfrica Global Media (allAfrica.com). Pour toute modification, demande d'autorisation de reproduction ou de diffusion, contactez directement le propriétaire des droits en cliquant ici.

AllAfrica publie environ 800 articles par jour provenant de plus de 140 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.