12 Janvier 2018

Burkina Faso: 50% du salaire de base versés aux orphelinats - Alassane Bala Sakandé «tient sa promesse»

Par cet acte, le président de l'Assemblée nationale ordonne qu'on vire désormais 50% de son salaire de base, au profit des orphelinats du Burkina et ce durant le reste de son mandat. « J'ai décidé de signer un ordre permanent. Dès que le salaire tombe dans les mains du banquier, il sera chargé de prélever systématiquement 50% avant que je ne touche le restant. Donc la banque est tenue de réserver les 50% pour le ministère » a fait savoir Alassane Sakandé.

Par ailleurs, il compte améliorer sa contribution en 2019 en prenant un prêt adossé aux montants retenus mensuellement de sorte à mettre déjà en début d'année les fonds à la disposition des orphelinats ce qui leur permettra de planifier certaines actions. Pour lui, cela sera meilleur par rapport à l'argent mensuel.

La ministre Laure Zongo/Hien s'est réjoui de cette initiative du président de l'Assemblée nationale. Elle a promis que son ministère veillera à la bonne gestion de ces fonds pours qu'ils arrivent réellement aux bénéficiaires. « Nous allons faire régulièrement la situation des différents orphelinats. Ensuite, selon le répertoire à notre disposition nous allons faire une clé de répartition en commençant par les structures qui sont vraiment dans le grand besoin » foi de la responsable du département de la Solidarité nationale.

Notons que le salaire de base d'un député burkinabè est actuellement de 960.397 F CFA. Si on fait un calcul rapide, le président de l'Assemblée nationale versera donc un peu plus de 480 000 FCFA mensuellement aux orphelinats du Burkina soit plus de 5,7 millions de francs par an.

Burkina Faso

Groupe parlementaire CDP - «En 2020, nous serons au pouvoir... »

Au cours de cette session dite budgétaire, les 127 députés ont eu à examiner et adopter 14… Plus »

Copyright © 2018 Fasozine. Droits de reproduction et de diffusion réservés. Distribué par AllAfrica Global Media (allAfrica.com). Pour toute modification, demande d'autorisation de reproduction ou de diffusion, contactez directement le propriétaire des droits en cliquant ici.

AllAfrica publie environ 600 articles par jour provenant de plus de 140 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.