12 Janvier 2018

Afrique: Le président de la CAF lance le tournoi face à la presse

Opération rituelle que celle d'une conférence de presse officielle à la veille d'un tournoi majeur de la CAF. Mais toutefois une présence exceptionnelle. Celle du président de la Confédération Africaine de Football, M. Ahmad, venu en personne réaffirmer le caractère singulier et l'importance que revêt le Championnat d'Afrique des Nations Total à ses yeux. Un tournoi qu'il considère comme «une fierté de l'Afrique et un héritage positif légué par les aînés».

M. Ahmad, tout en réaffirmant aux hommes de médias l'importance de leur rôle dans le développement du football africain, a indiqué sans ambages que «tout est fin prêt » pour le début de cette compétition dont le coup d'envoi est prévu ce samedi 13 janvier 2018 au Complexe Mohammed V de Casablanca.

Ce stade, à en croire M. Hamza Hajoui, président délégué du Comité d'organisation local, qui accompagnait le président de la CAF, a subi beaucoup de travaux pour sa remise à niveau et est prêt désormais à accueillir dans les meilleure conditions les sélections du Maroc et de la Mauritanie, qui s'affronteront pour le match d'ouverture. Tous les autres sites de la compétition à Marrakech, Tanger et Agadir sont également fin prêts.

Afin de faciliter le travail des hommes de médias, le Comité Local d'organisation a conclu une convention avec l'Office National des Chemins de Fer, ONCF, grâce à laquelle tous les médias accrédités pour le CHAN Total, Maroc 2018, pourront se déplacer gratuitement par train entre les différents sites de la compétition. Ils recevront un ticket dans les différents guichets de l'ONCF sur simple présentation de leur accréditation.

Bien que le prétexte de la conférence de presse soit le CHAN Total, le président de la CAF n'a pas esquivé les questions relatives à la position de la CAF en rapport avec la candidature du Maroc pour l'organisation de la Coupe du Monde de la FIFA 2026. «En tant que président de la CAF c'est une obligation pour moi de soutenir la candidature du Maroc. De prétendre à l'organisation d'une 2e Coupe du monde en Afrique en 100 ans est légitime. Maintenant nous avons instauré une manière de faire les choses, qui consiste à consulter et impliquer tout le monde. Donc, sur cette question le Comité exécutif se prononcera bientôt et même le Congrès, dont une session se tiendra le 2 février 2018. Car, comme vous le savez, même au niveau de la FIFA c'est désormais le Congrès dans son ensemble qui vote le pays hôte de la Coupe du Monde de la FIFA», a-t-il expliqué.

Afrique

Tanzanie-Rwanda - Un train pour faciliter l'intégration

Les présidents John Magufuli et Paul Kagame ont conclu un accord dimanche sur la construction d'une voie… Plus »

Copyright © 2018 Confederation of African Football. Droits de reproduction et de diffusion réservés. Distribué par AllAfrica Global Media (allAfrica.com). Pour toute modification, demande d'autorisation de reproduction ou de diffusion, contactez directement le propriétaire des droits en cliquant ici.

AllAfrica publie environ 600 articles par jour provenant de plus de 140 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.