13 Janvier 2018

Ile Maurice: Xavier Luc Duval - «Aucune négociation avec un quelconque parti politique»

«Il n'y a aucune négociation avec un quelconque parti politique actuellement.» C'est ce qu'a déclaré le leader du Parti mauricien social-démocrate (PMSD), hier, vendredi 12 janvier. Ce, lors de la première réunion du comité exécutif du parti après la défaite électorale à la partielle du N° 18 (Belle-Rose/Quatre-Bornes).

Le leader du PMSD a souligné qu'il attend toujours le rapport du député Guito Lepoigneur du parti à l'élection partielle au N° 18 en décembre dernier avant de se prononcer sur les raisons de leur défaite.

Au cours de cette réunion, Mario Cangy, a expliqué pourquoi il a retiré sa plainte à l'encontre du député du MSM, Showkutally Soodhun. Il a expliqué qu'au départ il s'était senti interpellé par la déclaration de ce dernier. Mais qu'à ce jour, Showkutally Soodhun a eu, selon lui, «une correction». Il a ainsi décidé de retirer sa plainte à l'encontre de ce dernier.

Salim Abas Mamode a pour sa part expliqué que sa déclaration ayant trait à son congé politique a été mal interprétée. Il a affirmé qu'il avait pris un congé afin d'aider un proche qui était souffrant et qu'il n'a pas l'intention de se joindre à une autre formation politique. «Il n'y aucune dissension entre moi et mon parti».

À l'issue de cette réunion, la députée Aurore Perraud, a expliqué qu'aucun député bleu ne quittera le parti pour aller joindre une autre formation politique. Elle a avancé que le PMSD n'a pas l'intention de se joindre au MSM, ni d'ouvrir les négociations avec un autre parti politique. «Aucun député présent au cours de la réunion n'a signifié son intention de quitter le parti. Malini Seewocksing n'était pas présente car elle participe à une réunion parlementaire en Inde. Tous les députés bleus ont réitéré leur confiance dans la direction du parti», a-t-elle souligné. Il est à noter que Dhanesh Maraye le candidat malheureux au N° 18 était aussi présent au cours de la réunion.

Ile Maurice

Poursuivi à la place d'un autre - «Mo sagrin enn érer inn gat mo lavi... »

PIl a perdu sept ans de sa vie... à cause d'une erreur judiciaire. Le constable Raj Kumar Iramon se dit amer.… Plus »

Copyright © 2018 L'Express. Droits de reproduction et de diffusion réservés. Distribué par AllAfrica Global Media (allAfrica.com). Pour toute modification, demande d'autorisation de reproduction ou de diffusion, contactez directement le propriétaire des droits en cliquant ici.

AllAfrica publie environ 800 articles par jour provenant de plus de 140 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.