14 Janvier 2018

Tunisie: La liste des produits subventionnés

- Le sucre destiné à la consommation familale : 970 millimes/kg (même prix depuis 2008).

- L'huile végétale subventionnée : 900 millimes le litre (même prix depuis 2007).

- Le pain (400 grammes) : 230 millimes (même prix depuis 2008).

- Le pain (220 grammes) : 190 millimes (même prix depuis 2008).

- La farine pâtissière (ps-67): 700 millimes/kg.

- La semoule : 450 millimes/kg (même prix depuis 2007).

- La pâte alimentaire : 805 millimes/kg.

- Le couscous : 795 millimes/kg(même prix depuis 2007).

- Le lait demi-écrémé emballé dans des boîtes : 1,120 dinar/litre.

Liste des produits dont les prix sont encadrés ( pas subventionnés directement) et soumis à la taxe sur la valeur ajoutée, (TVA), à savoir :

- Le café mélangé est passé de 7.400 milimes/kg à 7.460 millimes/kg, soit une progression de 60 milimes/kg. - Le prix du café pur a enregistré une hausse de 100 millimes pour se situer à 12.700 millimes/kg contre 12.600 millimes/kg auparavant.

- Le prix du thé vert a augmenté de 50 millimes/250 grammes pour atteindre 1.100 millimes contre 1.050 millimes auparavant.

- Le prix du thé noir est passé à 1.750 millimes/250 grammes contre 1.700 millimes auparavant.

- Les prix des voitures populaires se situent à 20.510 dinars contre 20.325 dinars.

- Les prix des médicaments fabriqués localement ont enregistré une légère hausse d'à peine 1%. A titre d'exemple, le prix d'un antibiotique est passé de 11.335 millimes à 11,440 dinars ou de 12.475 millimes à 12.590 millimes, alors que les médicaments importés, représentant 50% de la consommation nationale, ont gardé les même prix (non soumis à la TVA).

- Le prix de la levure (produit subventioné utilisé dans la fabrication du pain) a enregistré une hausse de 20 millimes/kg.

Produits dont les prix sont libres et soumis à la TVA ainsi qu' à la taxe sur la consommation.

Parmi les produits qui sont soumis à la taxe à la consommation de 10% : les chewing-gums, les dragées, la confiserie à base de sésame (chamia), les chocolats, les pâtes à tartiner, les biscuits et les gaufrettes. D'autres produits ont été soumis à la taxe à la consommation de 25%, à savoir : les jus, certaines préparations alimentaires (sauce soja, ketchup, moutarde..), certaines boissons alcoolisées, le marbre, le granit, les parfums, les produits cosmétiques et les voitures touristiques soumises à une taxe sur la consommation variant entre 10 et 15%.

Tunisie

Des secteurs confirment leur reprise, d'autres stagnent

Il est, toutefois, impératif de noter que l'investissement durant le mois de mars 2017 a atteint la valeur la… Plus »

Ne ratez pas ce que tout le monde regarde

Copyright © 2018 La Presse. Droits de reproduction et de diffusion réservés. Distribué par AllAfrica Global Media (allAfrica.com). Pour toute modification, demande d'autorisation de reproduction ou de diffusion, contactez directement le propriétaire des droits en cliquant ici.

AllAfrica publie environ 800 articles par jour provenant de plus de 140 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.