15 Janvier 2018

Congo-Kinshasa: La société civile de Beni appelle à une journée ville morte

En République démocratique du Congo, la société civile du territoire de Beni dans la province du Nord-Kivu, dans l'extrême est du pays, appelle à une journée ville-morte ce lundi. L'objectif, c'est de manifester son ras-le-bol des violences et des groupes rebelles, dont les ADF ougandais, qui écument cette région.

La société civile organise son mouvement alors qu'on est au troisième jour d'une offensive qualifiée de « grande envergure » par les FARDC, et qui ne devrait prendre fin qu'avec l'éradication de tous les groupes rebelles, ont promis les chefs militaires congolais. Mais cela ne rassure pas tout à fait la société civile congolaise, qui se rappelle qu'il y a déjà eu plusieurs grandes offensives annoncées depuis des années, mais sans grand résultat.

Nous avons appelé à la journée ville morte, tout simplement parce qu'il y a une insécurité presque généralisée dans la ville de Beni et ses environs. Il y a eu ces derniers mois des assassinats, cambriolages de magasins, boutiques et maisons, mais également des kidnappings.

Congo-Kinshasa

Super coupe d'Afrique - Wydad-Mazembe à guichet fermé

La Super Coupe d'Afrique se déroulera ce samedi à partir de 16h30 GMT au complexe Mohammed V de… Plus »

Copyright © 2018 Radio France Internationale. Droits de reproduction et de diffusion réservés. Distribué par AllAfrica Global Media (allAfrica.com). Pour toute modification, demande d'autorisation de reproduction ou de diffusion, contactez directement le propriétaire des droits en cliquant ici.

AllAfrica publie environ 800 articles par jour provenant de plus de 140 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.