15 Janvier 2018

Ile Maurice: Anil Gayan - «Une croissance touristique de 6 à 7 % attendue cette année»

Le ministre du tourisme, Anil Gayan a eu une session de travail, ce lundi 15 janvier, avec le groupe Dnata Travel Product and Purchasing Team et Emirates Holidays, une filiale de la compagnie aérienne Emirates. Ce, pour faire un tour d'horizon des perspectives de croissance pour 2018.

Anil Gayan a expliqué que la relation avec les filiales Emirates ont beaucoup évolué avec le temps. «Douze ans de cela, il n'y avait que trois vols par semaine, maintenant il y en a deux par jour.»

D'ajouter qu'Emirates Holidays compte élaborer une stratégie afin de développer le marché des pays arabes. La compagnie aérienne compte miser sur des brochures en langues arabes afin de toucher les touristes des Emirats. «Mo satisfé avek zot stratési, zot pé target enn krwasance de 3 %. La capacité d'Emirates à booster le tourisme est unique au monde», a indiqué le ministre.

Toutefois, Anil Gayan a soutenu qu'il y a un problème de chambres à Maurice. «Cette année nous attendons une croissance touristique de 6 à 7 %. Il y a un mismatch de chambres disponibles et les sièges dans les avions. Des fois, il n'y a pas assez de places.»

Ile Maurice

West Africa Leaks - Maurice à nouveau mis à mal

Maurice se retrouve encore une fois cité dans une enquête de l'International Consortium of Investigative… Plus »

Ne ratez pas ce que tout le monde regarde

Copyright © 2018 L'Express. Droits de reproduction et de diffusion réservés. Distribué par AllAfrica Global Media (allAfrica.com). Pour toute modification, demande d'autorisation de reproduction ou de diffusion, contactez directement le propriétaire des droits en cliquant ici.

AllAfrica publie environ 800 articles par jour provenant de plus de 140 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.