15 Janvier 2018

Afrique: Russie 2018 - L'arbitre ghanéen Joseph Lamptey qui officié le match Afrique du Sud-Sénégal, suspendu à vie

Ainsi, dans le communiqué de l'instance mondiale du football, il est stipulé qu'après les conclusions de l'enquête du Tas, Joseph Lamptey est reconnu coupable d'avoir volontairement pris de mauvaises décisions...

La Fédération internationale de football association (Fifa) a indiqué ce lundi 15 janvier, avoir pris bonne note de la décision du Tribunal arbitral du sport (Tas) confirmant la suspension à vie de l'arbitre ghanéen Joseph Lamptey.

La sanction avait été prise par la Commission de discipline et la Commission de recours de la Fifa pour violation de l'article 69, alinea 1 (influence illégale sur le résultat d'un match) du Code disciplinaire de la Fifa, lors du match de qualification pour la Coupe du monde (Russie 2018) opposant l'Afrique du Sud au Sénégal, le 12 novembre 2016. Un match qui avait été rejoué.

Ainsi, dans le communiqué de l'instance mondiale du football, il est stipulé qu'après les conclusions de l'enquête du Tas, Joseph Lamptey est reconnu coupable d'avoir volontairement pris de mauvaises décisions dans la rencontre « dans le seul but de permettre qu'un certain nombre de buts soient marqués afin que des parieurs puissent toucher leurs gains ».

Poursuivant, la note explique que « le Tas a conclu qu'il existait un lien évident entre ces décisions volontairement erronées et les flux de paris habituellement enregistrés. Il a en conséquence reconnu M. Joseph Lamptey coupable d'une illicite prise d'influence sur le résultat du match ».

Afrique du Sud

Le football d'Afrique Australe a rendez-vous en Afrique du Sud

La Coupe de la COSAFA fête cette année son 21e anniversaire dans la province sud-africaine du Limpopo. Pour… Plus »

Ne ratez pas ce que tout le monde regarde

Copyright © 2018 Fratmat.info. Droits de reproduction et de diffusion réservés. Distribué par AllAfrica Global Media (allAfrica.com). Pour toute modification, demande d'autorisation de reproduction ou de diffusion, contactez directement le propriétaire des droits en cliquant ici.

AllAfrica publie environ 800 articles par jour provenant de plus de 140 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.