15 Janvier 2018

Burkina Faso: Présentation de vœux à la Primature - Plus de cohésion et sérénité en 2018

Le personnel du Premier ministère a présenté ses vœux de nouvel an au chef du gouvernement, Paul Kaba Thiéba, le lundi 15 janvier 2018 à Ouagadougou. Cette cérémonie a été une occasion pour le Premier ministre et le personnel de faire le bilan de 2017 et dégager les perspectives pour 2018.

La santé, le bonheur, le succès et la prospérité pour l'année 2018 sont les vœux du personnel du Premier ministère au chef du gouvernement, Paul Kaba Thiéba, en cette nouvelle année. C'était à l'occasion de la cérémonie de présentation de vœux de nouvel an du personnel de la Primature et des institutions qui lui sont rattachées, le lundi 15 janvier 2018 à Ouagadougou. Pour le porte-parole du personnel, Bamory Ouattara, secrétaire général du Premier ministère, cette cérémonie est avant tout une occasion de passer en revue le bilan de l'institution en 2017.

Selon lui, le Premier ministère a enregistré beaucoup d'acquis en 2017 malgré le contexte mondial et national difficile. Il en veut pour preuve l'instauration d'un dialogue social au sein de l'institution ayant permis l'octroi de l'appui d'astreinte au personnel du Premier ministère, l'accélération de la croissance économique du pays dont le taux est estimé à 6,4% en 2017 contre 5,9 en 2016, l'ouverture de vastes chantiers du Plan national de développement économique et social (PNDES).

A entendre le secrétaire général de la Primature, ces vastes chantiers sont, entre autres, les réformes et le renforcement des capacités des Forces de défense et de sécurité (FDS), la construction d'infrastructures sociales, la réalisation d'infrastructures économiques. Toutefois, a ajouté Bamory Ouattara, ce bilan encourageant ne doit pas cacher les défis qui restent à relever à savoir le renforcement de la sécurité dans la partie septentrionale du pays, la nécessité de l'instauration d'un climat social apaisé au niveau national et la création d'emplois productifs et décents pour les populations, en particulier les jeunes et les femmes.

Il y a, en outre, à entendre M. Ouattara, la question des conditions de vie et de travail des agents du Premier ministère. Il a cité, entre autres, l'insuffisance de locaux pour abriter les bureaux, le déficit d'équipements informatiques, les faiblesses en matière de renforcement des capacités du personnel et la motivation du personnel jugée toujours insuffisante. Le porte-parole du personnel a surtout rassuré le chef du gouvernement de la disponibilité et de l'engagement des agents de l'institution à accompagner le Premier ministre dans l'atteinte de ses objectifs en cette année 2018.

Le Premier ministre, Paul Kaba Thiéba, a aussi présenté ses vœux de santé et de paix pour tout le personnel de la Primature et des institutions rattachées avant de reconnaître le travail abattu en 2017. « Pendant l'année 2017, nous avons eu affaire à beaucoup de défis comme le terrorisme, les tensions sociales. Mais en dépit de cela, nous avons réalisé des performances appréciables avec une croissance de 6,4% », a-t-il indiqué au personnel. Il a invité tous ses collaborateurs à plus d'engagement parce que l'année 2018 s'annonce difficile. « En 2018, il ne faut pas se voiler la face, nous ferons face à des défis comme la lutte contre le terrorisme, la gestion des mouvements sociaux qui ont mis à mal la cohésion sociale en 2017.

Le président du Faso dans son adresse de nouvel an a tracé les grandes lignes qui nous permettront de gérer cette fronde sociale à travers le dialogue social avec la création du Haut conseil, en vue de trouver un consensus social », a ajouté le chef du gouvernement. Pour lui, le Burkina Faso a besoin de plus de sérénité et de cohésion pour une mise en œuvre réussie du PNDES afin de faire du « pays des Hommes intègres » une nation émergente.

Burkina Faso

Douane du Burkina - Plus de 15 tonnes de drogue saisie en quatre mois

Les services des douanes du Burkina Faso ont saisi entre novembre 2017 et février 2018 plus de 15 tonnes de… Plus »

Copyright © 2018 Sidwaya. Droits de reproduction et de diffusion réservés. Distribué par AllAfrica Global Media (allAfrica.com). Pour toute modification, demande d'autorisation de reproduction ou de diffusion, contactez directement le propriétaire des droits en cliquant ici.

AllAfrica publie environ 800 articles par jour provenant de plus de 140 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.