16 Janvier 2018

Cote d'Ivoire: Lutte contre la corruption / Gon Coulibaly - "Des actions vigoureuses seront prises cette année et dans les années à venir

Une vision commune, celle de lutter efficacement contre la corruption et les infractions assimilées.

C'est en tout cas tout le sens qu'il faut donner à la séance de travail, hier au siège de la Haute autorité pour la bonne gouvernance (HABG), entre le Premier ministre Amadou Gon Coulibaly, accompagné de plusieurs ministres, et le président de l'HABG, N'golo Coulibaly, qui avait à ses côtés plusieurs de ses collaborateurs. Pendant plusieurs minutes, les deux parties ont passé en revue les différents moyens pour venir à bout de ce fléau qui gangrène nos sociétés.

Pour Amadou Gon Coulibaly, les échanges du jour vise en œuvrer à la mise en place de la bonne gouvernance et veiller à l'application de tous les engagements visant à lutter contre ceux qui s'adonnent à cette pratique, ainsi que les infractions assimilées. « La bonne gouvernance doit se sentir dans le comportement de toute la société ivoirienne, surtout que notre pays s'est engagé dans des challenges internationaux allant dans ce sens », a justifié le chef du gouvernement. Selon lui, des efforts ont été faits dans le cadre de la lutte contre la corruption. « Ces efforts ont permis de renforcer la confiance placée en notre pays par les partenaires internationaux », a-t-il fait savoir.

Pour autant, fait remarquer Amadou Gon Coulibaly, il ne faut pas baisser les bras. C'est pourquoi, il souhaite l'élaboration d'une stratégie nationale appropriée, ainsi que la prise de sanction à l'encontre des contrevenants. « Dans ce sens, des actions vigoureuses seront prises cette année et dans les années à venir », a-t-il rassuré

Pour sa part, N'golo Coulibaly s'est réjoui de la présence du Premier ministre et de quelques membres du gouvernement à cette rencontre ; ce qui est une marque, selon lui, l'intérêt que le chef du gouvernement accorde à l'Institution qu'il dirige depuis peu. Pour N'golo Coulibaly, sa structure doit tout mettre en œuvre pour renforcer la qualité de la bonne gouvernance en Côte d'Ivoire. « Je considère que tous les Ivoiriens et tous ceux qui vivent sur notre territoire sont concernés par le contrôle de la corruption », a-t-il fait savoir.

Etant donné que, citant Mosisili, Premier ministre du Royaume de Lesotho, la corruption détruit l'inté- grité morale et l'éthique de toute société au sein de laquelle elle est endémique et courante. Il a rassuré le Premier ministre de jouer son rôle et d'accompagner ainsi le gouvernement dans son combat contre les fraudes et le déficit de gouvernance en général.

Cote d'Ivoire

San Pedro - Le Conseil régional équipe la 5e légion de gendarmerie

A l'endroit des bénéficiaires, Hamed Bakayoko a demandé à ceux-ci de prendre soins des dons… Plus »

Ne ratez pas ce que tout le monde regarde

Copyright © 2018 Le Patriote. Droits de reproduction et de diffusion réservés. Distribué par AllAfrica Global Media (allAfrica.com). Pour toute modification, demande d'autorisation de reproduction ou de diffusion, contactez directement le propriétaire des droits en cliquant ici.

AllAfrica publie environ 800 articles par jour provenant de plus de 140 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.